Le groupe Coca-Cola a réalisé un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (3,7 milliards de francs) au premier semestre 2007, soit une hausse de 6% sur un an. Le chiffre d’affaires a crû de 18% à hauteur de 13,8 milliards de dollars. La multinationale américaine a pu bénéficier de la vigueur de ses activités dans les pays émergents, notamment en Chine, en Turquie, en Inde et au Brésil. Le résultat net du numéro un mondial des boissons non alcoolisées a atteint 1,85 milliard de dollars au second trimestre, soit une progression de 1%. Coca-Cola a pris du retard ces dernières années face à son rival Pepsico sur le créneau des boissons moins sucrées, tandis que les Américains commencent maintenant à rechercher une alimentation moins grasse et moins calorique. Les analystes estiment toutefois que l’acquisition récente par le groupe d’Atlanta de Fuze Beverages, spécialiste des jus de fruits et du thé, et celle du producteur d’eaux vitaminées Glaceau, traduisent une sérieuse volonté de rattrapage. La direction de Coca-Cola a également indiqué qu’elle envisageait d’engager un programme de rachat d’actions pour un montant compris entre 1,75 et 2 milliards de dollars.

img5532.jpg

Coca-Cola a pu bénéficier de ses activités en Chine, en Turquie et au Brésil notamment