L’Aéroport International de Genève (AIG) s’envole vers de nouveaux sommets. En effet, la barre des 10 millions de passagers sera franchie sans problème en 2007. Le trafic aérien est en nette progression au 1er semestre et l’été s’annonce bien après un mois de juillet excellent. «La croissance en volume a atteint 7,6% au 1er semestre, ce qui est tout à fait satisfaisant», a indiqué lundi dans un entretien à l’ATS, Pierre Germain, directeur commercial et financier de l’AIG. «On a enregistré quelque 5,552 millions de passagers au cours des six premiers mois de 2007».

Partout en Europe
Cette bonne activité devrait perdurer pour les mois à venir «sauf incident majeur ou une situation économique internationale qui se traduirait par un ralentissement», a-t-il ajouté. Reflet d’une conjoncture dynamique, la croissance est «aussi au rendez- vous au niveau européen. Elle est attendue entre 5 et 6%». Depuis le début de l’année, Zurich et Bâle affichent aussi un bel essor. «On constate que les aéroports de taille plus réduite progressent plus vite que les très grands hubs, mêmes si les chiffres des grands aéroports demeurent constrastés», poursuit Pierre Germain. Au départ de Genève, 93 destinations sont desservies durant l’été par des lignes régulières, dont 70 en Europe et 23 intercontinentales. Elles sont assurées par 42 compagnies régulières dont 26 européennes. «EasyJet, toujours leader avec 32% de part de marché, a continué son développement avec l’ouverture de nouvelles routes qui augmentent sa capacité».

img5826.jpg

La barre des 10 millions de passagers va bientôt être franchie à l’Aéroport International de Genève Cointrin