Colloque à la mémoire d’Albert Cohen

par | 11 Fév 2011

Qui sait qu’en plus d’un écrivain, d’un penseur et d’un humaniste, Albert Cohen fut homme de loi et fonctionnaire international ? Peu de gens se souviennent de l’œuvre d’un diplomate, qui, pour la première fois de l’histoire, imagina un statut pour les sans-papiers, alors qu’il travaillait, à Londres, comme conseiller juridique du Comité intergouvernemental pour les réfugiés. A l’origine d’un accord international signé par les Nations Unies le 15 octobre 1946 et visant à donner un statut juridique officiel de réfugié aux apatrides, auteur du texte fondateur de cet accord, texte dont il dit avoir été plus fier que de «tous les livres qu’il a écrits», Albert Cohen a étudié le droit à l’Université de Genève (UNIGE), où il obtint une licence en 1917.

La Faculté de droit de l’UNIGE veut célébrer les multiples compétences de cette figure unique des lettres, du droit et de l’humanisme par un colloque intitulé :

Albert Cohen, l’écrivain face aux enjeux de l’Etat de droit

Date: vendredi 18 février prochain.
Lieu: salle S150 d’UniMail.

L’événement est organisé avec le soutien de la Fondation Mémoire Albert Cohen (http://www.fondationmemoirealbertcohen.org/).

La participation au colloque est gratuite, mais elle se fait sur inscription.

img16751.jpg

Le 18 février à UniMail

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest