Conditions d’études dans les HES

par | 14 Déc 2006

La publication «Conditions de vie et d’études dans les hautes écoles suisses» sortira le 16 février 2007. Elle approfondit la publication des «premiers résultats» de l’enquête sur la situation sociale des étudiants, parue en janvier 2006, concernant notamment le financement des études, le logement des étudiants et les activités rémunérées exercées en parallèle aux études.

Elle aborde également de nouvelles thématiques et livre des informations sur la perception et le recours à la mobilité internationale, sur l’emploi du temps des étudiants et sur les étudiants menant un cursus d’études en cours d’emploi. Par ailleurs, alors que la publication des premiers résultats limitait pour l’essentiel les dimensions d’analyses au sexe, à l’âge, au mode de logement et au type de haute école, le rapport principal prend en compte également la couche sociale, le domaine d’études et la haute école fréquentée.

Couche sociale
La part des étudiants appartenant à la couche sociale supérieure est de 31% dans les hautes écoles universitaires (HEU) et 22% dans les hautes écoles spécialisées et pédagogiques (HES). Dans les HEU, les groupes de domaines d’études médecine et pharmacie, sciences économiques et sciences techniques présentent les parts les plus élevées d’étudiants provenant de cette couche sociale. La proportion correspondante est plus basse en sciences exactes et naturelles et en sciences humaines et sociales.Dans les HES, les étudiants de la couche sociale supérieure sont fortement représentés dans les filières d’études musicales et artistiques ainsi que dans le domaine économie et services. Ils sont par contre proportionnellement peu nombreux dans les domaines chimie et life science ainsi que technique et IT.

Activités rémunérées durant les études
77% des étudiants exercent une activité rémunérée parallèlement à leurs études. Ce taux ainsi que le volume de l’activité rémunérée augmentent avec l’âge des étudiants. Ainsi, environ 60% des étudiants de 20 ans ou moins ont une activité rémunérée. Parmi eux, un sur vingt travaille à plus de 30% en moyenne annuelle. Chez les plus de 30 ans, le taux d’étudiants exerçant une activité rémunérée dépasse 80% et parmi eux, une personne sur deux travaille à plus de 30%.

Ces taux diffèrent également selon le domaine d’études.

Un étudiant sur deux indique avoir une activité rémunérée par nécessité financière ou pour ne plus devoir dépendre des parents. 65% soulignent que la possibilité d’être plus à l’aise financièrement représente un aspect important de l’activité rémunérée. Près d’un étudiant sur deux exerce une activité rémunérée en tant qu’auxiliaire (46%). Viennent ensuite le travail spécialisé (22%) et l’enseignement (13%). Les stages occupent aussi une place importante (9%) parmi ces activités.

Emploi du temps
Les étudiants consacrent en moyenne 38 heures par semaine à leurs études (cours et autres travaux liés aux études) et 7 heures aux activités rémunérées. Ils investissent chaque semaine six heures dans les tâches ménagères et deux heures dans des activités bénévoles. Cet emploi du temps varie selon l’âge et le fait d’avoir ou non des enfants. Il est par contre très proche entre hommes et femmes.

Le nombre d’heures consacrées aux études varie selon le domaine d’études. Il dépasse 45 heures par semaine pour les étudiants HEU en sciences techniques et en médecine et pharmacie et pour les étudiants HES des domaines design, architecture, construction et planification ainsi que théâtre.

Logement
Un peu plus d’un tiers des étudiants habitent chez leurs parents et 4% dans un foyer d’étudiants. L’offre de places dans des foyers est cependant plus faible pour les étudiants HES, ce qui s’explique notamment par la dispersion régionale des établissements HES.

img1724.jpg

Tout savoir sur la vie étudiante avec l’enquête qui paraîtra dès le 16 février 2007.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest