L’automne est la saison idéale pour les randonnées. Plus il fait beau, plus les randonneurs sont nombreux. Mais beaucoup sous-estiment les dangers: chaque année, quelque 8600 randonneurs sont accidentés dans les montagnes suisses. Le bpa – Bureau de prévention des accidents conseille les randonneurs pour qu’ils arrivent sains et saufs dans la vallée.

Les chiffres de la statistique du bpa le montrent clairement: la plupart des accidents de montagne ne se produisent pas lors d’escalades, mais lors de randonnées. En moyenne, chaque année, 8600 randonneurs sont accidentés dans les Préalpes et Alpes suisses, et une quarantaine y laisse leur vie. La randonnée est, de ce fait, le sport qui comptabilise le plus grand nombre de décès.

La randonnée figure parmi les sports favoris des habitants de ce pays. En effet, l’enquête Sport Suisse 2008 a révélé qu‘un sportif sur trois la pratique une vingtaine de jours par année. En tout, environ 130 millions d’heures par année y sont consacrées, et l’organisation nationale Suisse Rando veille sur plus de 20 000 kilomètres d’itinéraires balisés et bien entretenus. Face à ces chiffres impressionnants, les accidents ne sont certes pas particulièrement fréquents, mais leurs conséquences sont souvent graves. Une chute est vite arrivée et peut avoir de sérieuses conséquences sur des terrains impraticables ou raides, particulièrement si l’on est seul. C’est pourquoi le bpa recommande de toujours partir accompagné, de porter de bonnes chaussures et d’adapter l’itinéraire à ses capacités. Les chemins de randonnée de montagne sont marqués par des traits de peinture blanche-rouge-blanche. Les utilisatrices et utilisateurs des chemins de montagne doivent avoir le pied sûr, ne pas être sujets au vertige et être en bonne forme physique. Les chemins de randonnée alpine sont marqués par des traits de peinture blanche-bleue-blanche. Ils sont réservés aux randonneurs expérimentés qui savent utiliser corde et piolet et sont capables d’escalader en se servant de leurs mains.

Les cinq règles d’or du randonneur:

1. Préparez soigneusement votre randonnée: itinéraire, temps nécessaire, bulletin météorologique.
2. Munissez-vous d‘un équipement complet et adéquat, en particulier de bonnes chaussures de randonnée et des protections contre le vent, le froid et la pluie.
3. Si vous partez seul, informez des tierces personnes de votre itinéraire et annoncez votre retour.
4. Restez sur les chemins balisés.
5. Dans le doute, faites demi-tour à temps.

La brochure «Randonnées en montagne – La sécurité par monts et par vaux» contient des conseils relatifs à la préparation, à l’équipement et au comportement: Télécharger

img15942.jpg

La plupart des accidents de montagne ne se produisent pas lors d’escalades, mais lors de randonnées.