Etabli par l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT), l’indice genevois des prix à la consommation augmente de 0,2 % en février 2008 et se fixe à 102,5 points (décembre 2005 = 100). Entre février 2007 et février 2008, le renchérissement atteint 2,6 %. Cette hausse relativement forte s’explique en partie par le fait que les prix des produits pétroliers (mazout et carburants) avaient sensiblement reculé en février 2007 en glissement annuel. En le écartant du calcul, la progression de l’indice des prix à la consommation se fixe à 1,5 % entre février 2007 et février 2008.

Dans le groupe logement et énergie (+ 0,3 % en un mois; + 5,1 % en un an), les loyers des logements progressent de 0,6 % en trois mois (+ 1,6 % en un an). Les prix du mazout reculent de 1,9 % en un mois (+ 41,4 % en un an). Dans le groupe transports (– 0,2 % en un mois; + 5,1 % en un an), la hausse des tarifs des transports aériens (+ 7,5 % en un mois; + 7,9 % en un an) est amortie par la baisse des prix des carburants (– 2,5 % en un mois; + 13,5 % en un an).

Dans le groupe loisirs et culture (+ 0,2 % en un mois; + 0,1 % en un an), la hausse des prix des voyages à forfait (+ 1,1 % en un mois; + 5,2 % en un an) est partiellement neutralisée par le recul des prix des équipements audiovisuels, photographiques et informatiques (– 1,7 % en un mois; – 11,2 % en un an). Dans le groupe restaurants et hôtels (+ 0,4 % en un mois; + 2,5 % en un an), les prix dans les restaurants et cafés augmentent de 0,4 % en un mois (+ 3,0 % en un an) et de 0,7 % dans l’hôtellerie (+ 1,8 % en un an), y compris établissements hors canton de Genève.

img8245.jpg

Indice des prix à la consommation: + 0,2 % en février 2008.