Selon les calculs de l’Office fédéral de la statistique (OFS), l’indice suisse des prix à la consommation a augmenté de 0,5% en novembre 2007 par rapport au mois précédent, pour atteindre 102,4 points (décembre 2005 = 100). En rythme annuel, le renchérissement se chiffre à 1,8%, contre 1,3% en octobre 2007 et 0,5% en novembre 2006. Ce résultat est le plus haut enregistré depuis mai 2001 ; le renchérissement annuel atteignait alors également 1,8%.

Renchérissement des produits pétroliers
La hausse de l’indice en novembre 2007 est due à la progression de l’indice des groupes logement et énergie et transports (+1,2% dans les deux cas). Celle-ci résulte du renchérissement du mazout (+11,6%) et des carburants (+4,2%). L’indice du groupe autres biens et services a légèrement augmenté (+0,1%), tandis que celui du groupe alimentation et boissons non alcoolisées est resté stable. Les huit autres groupes de biens et de services n’ont pas fait l’objet d’un relevé pendant le mois sous revue.

Evolution des prix des produits du pays et des produits importés
Toujours selon l’OFS, le niveau des prix par rapport au mois précédent a progressé de 0,1% pour les produits du pays et de 1,3% pour les produits importés en raison notamment de la hausse des prix des produits pétroliers. En rythme annuel, les produits du pays ont renchéri en moyenne de 1,1% et les produits importés de 3,6%.

Evolution détaillée des prix en novembre 2007
L’augmentation de l’indice du groupe logement et énergie (+1,2%) résulte en premier lieu de la hausse des prix du mazout (jours de référence : 2 et 14 novembre). Ceux-ci ont augmenté de 11,6% pour atteindre un niveau supérieur de 31,4% à celui de novembre 2006. L’indice des loyers a augmenté de 0,5% par rapport au relevé d’août 2007. Le niveau moyen des loyers en Suisse a ainsi progressé de 2,1% par rapport à un an auparavant. Dans le groupe transports (+1,2%), seuls les prix des carburants ont été relevés (jours de référence : 2 et 14 novembre). Les prix de l’essence ont augmenté de 4,1% par rapport au mois précédent, ceux du diesel de 5,4%. Le niveau des prix des carburants était donc supérieur de 13,2% à celui de novembre 2006. Seules de légères variations de prix ont été enregistrées dans le groupe autres biens et services (+0,1%). Les prix ont notamment légèrement augmenté pour les articles de toilette, les sacs de voyage et les articles pour bébés. La stabilité d’ensemble du groupe alimentation et boissons non alcoolisées n’empêche pas des mouvements de prix opposés. Ont baissé notamment les prix des légumes, des pâtes, des produits carnés et de la viande cuisinée. Ont par contre renchéri par rapport au mois précédent avant tout les saucisses, le pain, les kiwis, le raisin, le lait, les barres de céréales, les fromages frais, à pâte molle ou fondus, les yogourts et le beurre.

img7105.jpg

Le renchérissement annuel atteint 1,8%.