Consommation: quelles décisions comptent vraiment pour l’environnement? Le choix de l’emplacement du logement, de la surface habitable par personne, de la destination des vacances, la quantité et qualité des biens de consommation et des services sont des facteurs déterminants de l’impact que peut avoir la consommation sur l’environnement. Telles sont les conclusions d’une étude publiée mercredi 11 octobre par l’OFEV. Ces données indiquent aux personnes intéressées les possibilités d’action et peuvent soutenir les autorités lors de la définition de champs d’action prioritaires.

img1067.jpg

Quelle consommation pour quel environnement?