Construction: médiation acceptée

par | 8 Nov 2007

Les syndicats Unia et Syna ont accepté la médiation externe destinée à résoudre le conflit de la construction qui les oppose aux entrepreneurs. Pour les syndicats, une médiation externe ne peut servir que si elle se fait au plus haut niveau politique. C’est pourquoi, ils ont demandé à Doris Leuthard d’intervenir et ont par la même occasion suspendus les actions de grève. Ils souhaitent que la ministre de l’économie s’engage dans leur sens. L’intervention d’un médiateur externe a été proposée par la Société suisse des entrepreneurs après l’échec d’une nouvelle rencontre avec les syndicats.

img6839.jpg

Pour les syndicats, une médiation externe ne peut passer que via les hautes instances politiques.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niveau de vie : 65 800 euros par an

Dans la partie française du pôle métropolitain de Genève (composé de huit intercommunalités autour du lac Léman), les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieur à 65 800 euros par an, dépassant même 78 500...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest