Des mesures ont été votées par la commission permanente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui s’est réunie en urgence mercredi 1er avril. Le dispositif exceptionnel comprend un plan d’urgence pour l’économie régionale de 600 millions d’euros, la mise à disposition de 210 places d’hébergements d’urgence pour les personnes les plus vulnérables, la reconversion de la centrale d’achats de la Région pour répondre aux besoins des professionnels de santé, un soutien à l’innovation pour produire du matériel d’assistance respiratoire, un partenariat avec l’Agence régionale de santé pour l’aide en matériel médical auprès des soignants, et une aide allant jusqu’à 500 euros accordée aux pharmaciens et commerces de proximité pour équiper leurs comptoirs de vente de plexiglas de protection.