Les experts de la Confédération annoncent une croissance négative de -0,8% en 2009, après une croissance de 1,9% cet année. Le Secrétariat d’Etat à l’économie (seco) ainsi que la Banque nationale Suisse craignent un ralentissement de l’activité économique situé entre -0,5% et -1% l’an prochain.

Les experts de la Confédération sont contraints de revoir à la baisse leurs prévisions conjoncturelles pour 2009, et s’attendent à une croissance négative, alors que le seco prévoyait en septembre une hausse du PIB de 1,3%. De plus, les prévisions de chômages sont revues à la hausse, soit 3,3% en 2009 et 4,3% en 2010.
Cette année, le chômage pourrait grimper à 2,6%. En 2010, le seco prévoit une croissance de 1% en moyenne annuelle.

img11177.jpg

Possible récession en Suisse en 2009.