La crise des crédits hypothécaires à risques a entraîné le Credit Suisse vers de nouvelles suppressions d’emplois. En effet, le groupe va supprimer 170 postes dans la banque d’investissement, notamment aux Etats-Unis. Heureusement, la Suisse n’est pas touchée. Le Credit Suisse prévoit des réductions ciblées, a précisé une porte-parole de la banque. La moitié des suppressions interviendront dans le segment « revenu fixe », notamment dans les activités liées aux produits financiers adossés à des hypothèques américaines. La semaine passée, le Credit Suisse a déjà annoncé la suppression de 150 emplois à New York ainsi qu’à Londres. L’UBS subit la crise du « subprime » encore plus durement. Le numéro un helvétique va supprimer 1500 emplois dans la banque d’investissement et la banque américaine Lehman Brothers 1200 emplois.

img6418.jpg

Le Crédit Suisse va supprimer 170 postes dans la banque d’investissement et notamment aux Etats-Unis.