L’employé qui a téléchargé les fichiers pédophiles a adressé jeudi une lettre d’explication à l’ensemble des 650 collaborateurs de la RSR.

Il dit n’avoir «pas réalisé» que certaines photos concernaient de très jeunes filles.

«J’admets et je regrette profondément avoir en 2005 téléchargé des photographies pornographiques sur mon ordinateur personnel», a- t-il écrit. «J’affirme cependant que je n’ai pas réalisé que certaines de ces photos, dont je ne suis en aucun cas l’auteur, concernaient de très jeunes filles».

Depuis cette époque, le collaborateur, un cadre intermédiaire, affirme qu’il ne consulte plus de sites pornographiques, ce qui «en toute franchise n’a jamais été une habitude pour moi». «J’ai suivi une thérapie auprès d’un psychiatre qui m’a certifié que je ne souffrais d’aucun penchant pédophile».

img8519.jpg

L’employé a téléchargé les fichiers pédophiles.