Croissance plus lente, bras de fer commercial: la Fed préfère être “patiente”

Croissance plus lente, bras de fer commercial: la Fed préfère être “patiente”

Le ralentissement prévu de la croissance économique aux Etats-Unis, les incertitudes commerciales et l’affaiblissement de l’expansion mondiale ont nettement refroidi la Fed qui s’arme désormais de “patience” avant d’agir de nouveau sur les taux d’intérêt, révèle le compte-rendu de sa dernière réunion monétaire publié mercredi. La Banque centrale américaine a estimé que la croissance économique des Etats-Unis allait “marquer le pas” et que les perspectives économiques étaient devenues “plus incertaines” dans un contexte de plus faible expansion mondiale, selon les minutes de la réunion des 29 et 30 janvier. Les participants au Comité monétaire, qui avaient alors décidé de faire une pause sur les taux d’intérêt, ont adopté “une attitude patiente qui devrait permettre d’avoir une idée plus claire de la situation commerciale” alors que les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis battent leur plein.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ