Bien sûr, le CSBJ Rugby s’est incliné pour la troisième fois d’affiliée, dimanche dernier ""à Colomiers (24-17). Mais cette courte défaite donne de quoi espérer, les joueurs ayant montré qu’ils n’entendaient rien lâcher, la belle réaction d’orgueil affichée dans les dernières minutes annonçant des lendemains plus souriants. Autant les Berjalliens avaient été amorphes à Béziers et à Perpignan (zéro points inscrits), autant là, ils se sont battus jusqu’au bout, marquant deux essais (Adamou à la 74e mn et Veratau à la 76e mn) pour revenir de 21-0 à 21-17. Seule une pénalité adverse à la sirène les a privés d’un point de bonus défensif qui aurait fait du bien au moral…
Les Berjalliens vont désormais avoir un peu de temps pour travailler les fondamentaux, le match de la 14e journée de championnat, face à Narbonne, étant programmé samedi 13 décembre à 18h30 au stade Pierre Rajon. Désormais lanterne rouge avec 17 pts (quatre victoires, un nul et huit défaites), le groupe a à coeur de montrer qu’il vaut mieux que ça. Encore faut-il que “l’union sacrée” soit décrétée, les récents remous au sein du club (lettres anonymes reçues par le président Martial Manier, tensions autour du cas de joueurs non retenus pour les matchs…) n’aidant pas le staff et les joueurs à travailler dans la sérénité. 
Or, ce match face à Narbonne, concurrent direct dans la course au maintien en Pro D2, s’annonce déjà capital ! Comptant un match en moins (reporté en raison des intempéries dans le Sud-Ouest), les joueurs de l’Aude occupent la 14e place (cinq victoires, sept défaites), quatre points à peine devant les Berjalliens. Voilà le genre de partie qu’il ne faut pas rater, Narbonne n’étant pas spécialement à l’aise loin de ses bases. Pour le CSBJ, il y a encore de l’espoir. Pour le maintien, on se dirige vers un match à six avec Massy, Carcassonne, Tarbes, Narbonne, Dax et Bourgoin, des formations qui se tiennent aujourd’hui en sept points. Dans cette bataille, l’état d’esprit sera essentiel, l’orgueil tout autant. Le groupe avait sans doute d’autres ambitions en début de saison. Mais désormais, la priorité, c’est de prendre des points à Rajon !
Stéphane Perrin

2015-12-03