«Au départ de cette aventure, il y a l’envie de faire un spectacle destiné à un jeune public. Lors de notre première rencontre, le duo Cuche et Barbezat me présente une suite de situations cocasses: petites saynètes burlesques interprétées sur le plateau nu sans artifices. Au piano, Alain Roche, l’indispensable complice, accompagne ses deux acolytes en improvisant quelques ritournelles. Le ton est donné. On rit beaucoup. On perd l’équilibre, on recommence. Reste à trouver l’histoire à partir de ce joyeux bric-à-brac, dessiner les personnages, tisser les liens qui les unissent et surtout inventer un langage. La fable secrète s’est construite à partir de l’espace: «On aimerait que cela se passe dans un jardin». Pourquoi pas un jardin ouvrier à la périphérie d’une grande ville? […] Le décor est planté. Voilà le terrain de jeu de nos trois protagonistes. Ils se réunissent pour fêter leur jardin avant le passage des bulldozers, dernière pirouette avant l’apocalypse. Par pudeur, ils font comme si de rien n’était. Chacun s’affaire de son côté, mais très vite la petite mécanique du quotidien s’enraye. Une feuille d’automne se pose légère comme un papillon et le grand désordre de la vie reprend ses droits…»
Pierre Mifsud

« Cuche et Barbezat font des bêtises », Compagnie Mamours Production
Théâtre tout public / 1h00 / dès 6 ans / Espace Vélodrome

Mercredi 26 janvier 2011 : 19h00
Jeudi 27 janvier 2011 : 14h00 (scolaire)
http://www.cuche-barbezat.ch/

img16641.jpg

Photographie: Pablo Fernandez