Curlynak, pour trouver chaussette à son pied

par | 22 août 2022

À Chamonix, la marque de chaussettes dédiée aux sports de montagne se veut technique et vise le marché européen.

Anthony Nakoneczny est encore au lycée lorsqu’il lance, à 17 ans, sa marque de chaussettes Curlynak, à Chamonix où il vit. Sportif et surtout traileur, « Nak » (son surnom) les conçoit techniques mais aussi fun. Sa marque de fabrique. Depuis la première chaussette de trail commercialisée en 2019, la gamme s’est étendue à d’autres sports de montagne : running et trail, vélo et VTT, ski et alpinisme, et golf.

Anthony Nakoneczny supervise la production des chaussettes, fabriquées dans l’Aube – crédit DR

Toutes sont fabriquées en polyamide, polyester et élasthanne – des matières légères et résistantes – et dotées de renforts adaptés aux pratiques.

« Notre ambition est d’innover en permanence pour diminuer le risque de blessure et augmenter le confort, sur un marché concurrentiel », résume Anthony Nakoneczny, qui cible les pratiquants exigeants.

Chaque modèle est testé en conditions réelles. La production est réalisée dans l’Aube, fief de la bonneterie (ndlr, il prévoit de la relocaliser dans les Alpes, en Italie), les emballages en carton prérecyclé à Sallanches, les présentoirs en bois à Servoz et les packagings imprimés à Cluses, dans une logique de circuit court.
Et parce qu’elle veut préserver la montagne, la start-up familiale collecte aussi les vieilles chaussettes et les textiles de running usagés de ses clients (environ 100 kg par an), en contre partie d’un bon d’achat variable selon le poids, qu’elle fait transformer par ses partenaires pour les revaloriser.

Chaussettes de trail et de running ©Curlynak

Parallèlement, elle s’est diversifiée dans les tee-shirts ultra-light et fabrique en marque blanche pour des associations et clubs sportifs. Début 2023, deux autres griffes seront créées : Golden Socks, pour investir le marché du luxe, et Tonton & Tata, des chaussettes pour enfants, regroupées au sein de CN Textile and Co.

L’an dernier, Curlynak a vendu plusieurs milliers de paires de chaussettes dans une trentaine de magasins spécialisés comme Ravanel et Sanglard Sports à Chamonix mais aussi Terre de Running, Running Conseil et sur son e-store. La marque (deux salariés), qui s’internationalise, vise 350 000 euros de chiffre d’affaires en 2025.



par Patricia Rey
photo Une ©Curlynak – Anthony Nakoneczny, sportif polyvalent et trailer


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Weber assemblages automatismes poursuit sa diversification

La filiale française du groupe allemand Weber mise sur l’innovation et l’optimisation de ses process pour gagner en compétitivité. Depuis le mois d’août 2023, le trentenaire Aurélien Pizani est à la tête de la filiale française du groupe allemand Weber, située à...

LIRE LA SUITE

Réseau entreprendre Savoie fête ses lauréats

La soirée des lauréats 2023 de Réseau entreprendre Savoie a permis de mettre en lumière douze entreprises. Réseau entreprendre Savoie organisait jeudi dernier à Montmélian sa soirée dédiée aux lauréats 2023. Vingt hommes et femmes ont été mis en lumière,...

LIRE LA SUITE

Votre magazine EcoMeca Avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine EcoMeca n°104 de avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°15 du 5 avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité