Curlynak, pour trouver chaussette à son pied

par | 22 Août 2022

À Chamonix, la marque de chaussettes dédiée aux sports de montagne se veut technique et vise le marché européen.

Anthony Nakoneczny est encore au lycée lorsqu’il lance, à 17 ans, sa marque de chaussettes Curlynak, à Chamonix où il vit. Sportif et surtout traileur, « Nak » (son surnom) les conçoit techniques mais aussi fun. Sa marque de fabrique. Depuis la première chaussette de trail commercialisée en 2019, la gamme s’est étendue à d’autres sports de montagne : running et trail, vélo et VTT, ski et alpinisme, et golf.

Anthony Nakoneczny supervise la production des chaussettes, fabriquées dans l’Aube – crédit DR

Toutes sont fabriquées en polyamide, polyester et élasthanne – des matières légères et résistantes – et dotées de renforts adaptés aux pratiques.

« Notre ambition est d’innover en permanence pour diminuer le risque de blessure et augmenter le confort, sur un marché concurrentiel », résume Anthony Nakoneczny, qui cible les pratiquants exigeants.

Chaque modèle est testé en conditions réelles. La production est réalisée dans l’Aube, fief de la bonneterie (ndlr, il prévoit de la relocaliser dans les Alpes, en Italie), les emballages en carton prérecyclé à Sallanches, les présentoirs en bois à Servoz et les packagings imprimés à Cluses, dans une logique de circuit court.
Et parce qu’elle veut préserver la montagne, la start-up familiale collecte aussi les vieilles chaussettes et les textiles de running usagés de ses clients (environ 100 kg par an), en contre partie d’un bon d’achat variable selon le poids, qu’elle fait transformer par ses partenaires pour les revaloriser.

Chaussettes de trail et de running ©Curlynak

Parallèlement, elle s’est diversifiée dans les tee-shirts ultra-light et fabrique en marque blanche pour des associations et clubs sportifs. Début 2023, deux autres griffes seront créées : Golden Socks, pour investir le marché du luxe, et Tonton & Tata, des chaussettes pour enfants, regroupées au sein de CN Textile and Co.

L’an dernier, Curlynak a vendu plusieurs milliers de paires de chaussettes dans une trentaine de magasins spécialisés comme Ravanel et Sanglard Sports à Chamonix mais aussi Terre de Running, Running Conseil et sur son e-store. La marque (deux salariés), qui s’internationalise, vise 350 000 euros de chiffre d’affaires en 2025.



par Patricia Rey
photo Une ©Curlynak – Anthony Nakoneczny, sportif polyvalent et trailer


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Savoie Mont Blanc favorise la mobilité “verte”

L'Agence Savoie Mont Blanc lance une plateforme de réservation de transport intermodal pour faciliter et “verdir” l’accès aux stations. À l’occasion du lancement de la saison hiver 2022-2023 à Paris en présence des médias, L’Agence Savoie Mont Blanc, l'organe de...

LIRE LA SUITE

Lyon-Turin : la solution fret privilégiée

Chambéry écartée du Lyon-Turin ? L’itinéraire « tout fret », ou presque, semble avoir la préférence des pouvoirs publics. Sauf à Chambéry et en Haute-Savoie. La pièce centrale du projet ferroviaire Lyon-Turin, son tunnel international de 57,5 km de long entre...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS