Le service d’abus de substance des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ouvre, dès le 3 janvier 2007, une consultation baptisée NANT pour Nouvelles Addictions, Nouveaux Traitements, destinée à toute personne adulte ou adolescente rencontrant des problèmes de dépendance avec ou sans produit : cyberaddiction, cannabis, jeu excessif, alcool, médicaments, drogues de synthèse, cocaïne, etc.

Nouvelles formes d’addictions
Avec l’ouverture de la consultation NANT, les HUG s’adaptent aux nouvelles formes de dépendance apparues ces dernières années. D’une part, la mono-consommation a cédé la place au mélange de substances comme la cocaïne, l’alcool, le cannabis ou encore les drogues de synthèse comme l’ecstasy, le GHB ou les amphétamines. D’autre part, les dépendances ne sont plus toujours liées à une substance : un nombre croissant de personnes ont une dépendance à Internet, aux jeux de casino ou aux jeux vidéo. Ces nouveaux comportements appellent des prises en charge spécifiques. C’est pour répondre à ces nouveaux besoins que le service d’abus de substances adapte ses structures de soins et développe des programmes spécifiques.

img1868.jpg

Accros du jeu vidéo on-line? N’attendez pas de n’avoir plus d’yeux.