Du 14 au 29 mai 2009, l’Hôtel de la Paix, véritable bijou de l’architecture genevoise, reçoit, en partenariat avec la Manufacture Roger Dubuis, les œuvres de David Hamilton pour une exposition unique. Les différentes périodes de l’artiste se dévoilent ainsi au fil des étages de l’hôtel dans une ambiance aussi raffinée que romantique et sensuelle.

L’Hôtel de la Paix flirte ainsi avec l’art et donne le ton dès son majestueux lobby en forme d’atrium carré au cœur duquel la photographie du Lac de Genève prise par l’artiste britannique en 1975 marque le début de cette rétrospective visuelle. A tous les étages, la carrière de David Hamilton est revisitée autour de thèmes qui ont fait son succès : les jeunes filles, les paysages, l’architecture… L’apothéose arrive au cinquième étage sous la verrière de l’Hôtel, véritable puit de lumière qui révèle toute l’intensité du travail de l’icône.

David Hamilton est un esthète qui offre une vision subjective de la réalité. Il ne cherche pas à représenter les maux de notre société moderne. Loin du chaos, l’artiste représente les valeurs qui suscitent en lui des émotions : la pureté, la fraîcheur, l’harmonie, la simplicité, l’innocence, tout ce qui est préservé, inaltéré. Ces photos sont d’une élégance toute particulière où la lumière et les couleurs sont les acteurs principaux. L’Hôtel de la Paix avec son sol en damier noir et blanc et ses colonnes majestueuses a su charmer David Hamilton au point qu’il imagine ses œuvres dans ce précieux écrin.

L’hôtel mythique offre à ses hôtes un rendez-vous artistique autour de cette exposition en hommage à la beauté… intemporelle.

img12645.jpg

Alessandro Redaelli – Directeur Général de l’Hôtel de la Paix.