Les pilotes espagnols, Marc Coma en moto et Carlos Sainz en auto, ont confirmé leur suprématie dans leur catégorie respective en remportant mardi la 4ème étape du Dakar 2009, entre Jacobacci et Neuquen, la plus belle étape depuis le départ de Buenois Aires. La situation des deux espagnols est toutefois différente. En effet, si Marc Coma, avec sa KTM, a creusé l’écart sur ses rivaux, avec ce troisième succès en quatre étapes, Carlos Sainz a désormais un rival avec le Qatarien Nasser Al-Attiyah (BMW). Vainqueur de la deuxième étape dimanche, Carlos Sainz s’est livré à une vraie journée de rallye, en gardant 6 secondes d’avance sur Al-Attiyah, victorieux des deux autres étapes déjà courue. Carlos Sainz possède désormais 3 minutes 46 d’avance sur la Qatarien, champion du monde 2008 des rallye-raids, qui a abandonné un bout de son aile avant gauche dans le désert.

img11306.jpg

Les espagnols sont en verve lors de ce Dakar 2009.