Pour le Conseil Fédéral, il est de la responsabilité des cantons et des communes de lutter contre l’abandon des déchets sur la voie publique. Soucieux de la répartition des tâches, le Conseil Fédéral ne souhaite pas légiférer au niveau fédéral. Dans sa réponse publiée à une motion de la conseillère aux Etats Anita Fetz (PS/BS), le gouvernement est toutefois prêt à développer, en collaboration avec les cantons, les communes et les milieux économiques, une stratégie ayant comme objectif la lutte contre l’abandon de déchets sur la voie publique. Anita Fetz envisage des sanctions contre les personnes abandonnant des déchets, non seulement sous forme d’amendes mais aussi de travaux d’intérêt général, comme par exemple des nettoyages. Nettoyer les rues et les places des villes et des communes de la Suisse coûte chaque année plus de 300 millions de francs, indique-t’elle.

img6206.jpg

Le gouvernement se dit prêt à collaborer avec les cantons pour lutter contre l’abandon des déchets