Le conseil de quartier de Champ-Fleuri a de nouveau un président. ""Suite aux démissions successives de Majda Belhout et Thameur Thaïbaoui, cette instance de démocratie participative était quelque peu en sommeil. La réunion d’automne qui s’est tenue jeudi 22 octobre en présence d’Aurélien Leprêtre, conseiller municipal délégué, et de plusieurs élus, avait pour but de faire redémarrer la “machine”, sans polémique. Malgré les rangs clairsemés, l’atmosphère était tendue au moment d’élire le nouveau tandem qui présidera ce conseil de quartier. Deux candidats s’étaient fait connaître. Bruno Rolland a été désigné président, Marie-Jocelyne Courteau l’épaulera en tant que vice-présidente.
Auparavant, Thameur Thaïbaoui avait tenu à expliquer pourquoi il avait démissionné. Invoquant une nouvelle situation professionnelle, il prenait à partie les représentants de la municipalité : «J’ai été accusé d’instrumentaliser ce conseil de quartier, de mettre à l’ordre du jour uniquement des sujets qui dérangent comme l’avenir de La Poste ou la piscine. C’est faux. Même si je n’y habite plus, j’adore ce quartier, je ne veux pas voir son avenir s’assombrir.» Du côté de la mairie, on reprochait plutôt au vice-président son manque d’assiduité et le faible nombre de propositions “constructives”… Jean-Claude Pardal, adjoint au maire, lançait : «Il n’y a pas la place pour la polémique dans ces conseils de quartiers. Ce sont les habitants qui élisent leurs responsables, la mairie ne s’en mêle pas. Maintenant, la démocratie a parlé.» Aurélien Leprêtre complétait : «Nous voulons simplement que ça avance. énormément de projets émanant des habitants devraient voir le jour dans un quartier comme Champ-Fleuri. Vous pouvez vous appuyer sur la Maison des habitants et l’élue référente, Mireille Borot. On espère désormais retrouver une certaine dynamique dans un état d’esprit plus serein.»

De bonnes nouvelles pour la grande surface alimentaire…
""L’élu était venu avec une bonne nouvelle : les choses avancent du côté de la reprise de la grande surface alimentaire fermée depuis plusieurs années. Il indiquait : «Rien n’est signé, mais un projet privé de 400 m2 est en bonne voie. La mairie fait tout pour l’accompagner.» Jean-Claude Pardal ajoutait : «Ce n’est pas simple, plus aucune enseigne ne veut venir s’installer à Champ-Fleuri… On a réussi à en rattraper un.» Le quartier serait victime de sa mauvaise réputation ? Pourtant, le programme de rénovation urbaine l’a considérablement embelli. Thameur Thaïbaoui lançait : «Le vrai souci, c’est l’absence de projets d’équipements publics avec La Poste qui veut s’en aller, la piscine qui pourrait être reconstruite ailleurs…» Aurélien Leprêtre tempérait : «Nous avons quand même obtenu de la CAPI qu’une vraie médiathèque en dur soit construite juste à côté du supermarché.»
Les discussions sont plus compliquées avec La Poste. Des rumeurs font état d’une fermeture en février 2016… Jean-Claude Pardal faisait le point : «Les réunions sont tendues, mais je peux vous assurer que nous nous battons pour qu’un bureau de Poste reste à Champ-Fleuri.  C’est un vrai scandale qu’ils ne veuillent pas rester dans un quartier de 5000 habitants !» Pour l’heure, la mairie joue la montre en retardant la démolition des bâtiments juste à côté. «Comme ça, La Poste n’ose pas partir», murmurait un élu. 
La question de la piscine n’est pas simple non plus. La piscine Tournesol, plus aux normes, ne peut pas être reconstruite. La CAPI envisage d’aménager un nouveau centre nautique sur le territoire à l’horizon 2020… sans aucune certitude que ce soit à Champ-Fleuri. «Nous militons pour qu’il soit construit à Bourgoin, mais votre quartier ne tient pas la corde», expliquait Jean-Claude Pardal avec franchise. Pourtant, les habitants ne manquent pas d’arguments “économiques” pour le site prévu à l’origine vers les services techniques: «Ici les voiries sont faites, il y a le chauffage urbain… Et puis, la venue des usagers de ce nouveau centre nautique adapté aux compétitions ferait un bien fou aux commerçants du quartier !» Bruno Rolland et Marie-Jocelyne Courteau vont être bien occupés dans les prochains mois…
Stéphane Perrin


2016-10-29