Démographie en région AURA : la Haute-Savoie en tête

par | 28 Jan 2022

Les dernières publications de l’Insee confirment le dynamisme du département, au sein d’une région disparate.

Au 1er janvier 2019, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse le seuil des 8 millions d’habitants (8 043 000). Elle reste la deuxième région la plus peuplée de France. Sa croissance démographique se poursuit avec +0,6 % en moyenne par an depuis 2013, un peu plus que la moyenne nationale (+0,4 %).

Mais ce chiffre cache des disparités entre les départements. Si le nombre d’habitants continue d’augmenter fortement en Haute-Savoie, dans l’Ain et dans le Rhône, il diminue dans le Cantal et dans l’Allier. Concrétement, entre 2013 et 2019, la région a donc gagné environ 47600 habitants par an en moyenne, soit plus que la population de Bourg-en-Bresse. Il faut cependant noter que cette croissance annuelle moyenne de +0,6 % est inférieure au rythme des cinq années précédentes (+0,8%). La métropole de Lyon et celle de Genève continuent d’exercer leur attractivité : les départements où la population augmente le plus se situent sur cet axe, et, de manière plus globale, à l’est de la région.

Ainsi, la Haute-Savoie reste le département de la région où la hausse de population est la plus forte (+1,2 %) entre 2013 et 2019. Elle se place au troisième rang des départements métropolitains pour cette période, derrière la Gironde et la Haute-Garonne (+1,3 %). Au 1er janvier 2019, elle compte 826 094 habitants. Annecy reste la commune la plus peuplée (130 721 résidents en 2019), mais Thonon perd sa deuxième place (35826) au profit d’Annemasse (36582). Cluses perd des habitants : 17 627 en 2013, 16 918 en 2019. Viry et Saint-Julien-en-Genevois sont les communes de plus de 5000 habitants qui ont la plus forte croissance (+4,2% et +4%).

La Savoie au-dessus de la moyenne

Comme l’Ardèche ou l’Isère, la Savoie affiche une croissance plus modérée. Elle compte 436 434 habitants au 1er janvier 2019, soit un taux de croissance annuel moyen 20132019 de +0,5 %, tout de même supérieur à la moyenne nationale.
Avec 58 917 habitants, Chambéry demeure la commune la plus peuplée, devant Aix-les-Bains (30 463) et Albertville (19 502). Les communes de plus de 5 000 résidents affichant la plus forte croissance sont Saint-Alban-Leysse (6 285 habitants, +1,7 %) ; Challes-les-Eaux (5 609 habitants, +1,5 %) ; et Barberaz (5 022 habitants, +1,5 %).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Jeu Change mise sur le réemploi

Après avoir travaillé dans l’industrie du jouet, Juliette Maquaire lance Jeu Change, en avril dernier, une plateforme de jeux et jouets reconditionnés pour les particuliers. Son constat : 70 à 80 % des jeux et jouets, principalement fabriqués en Asie, ont une durée...

LIRE LA SUITE

Extension collège Péron © Département de l'Ain

Les collèges de l’Ain face au défi énergétique

Pour maîtriser la hausse des coûts de l’énergie, le Département affine sa stratégie dans la rénovation de ses établissements. « Nous travaillons sur le nouveau Plan collèges qui couvrira la période 2024-2030 : différents scenarii sont étudiés en associant les...

LIRE LA SUITE

20 ans Mécabourg

Le bel âge de Mécabourg

Le groupement des entreprises de la métallurgie fête ses 20 ans, mais préfère regarder devant. « Au départ, nous étions 13 entreprises, dont six au bureau. Les projets sont allés au-delà de ce que l’on pouvait espérer », a relevé Philippe Padet. « L’état...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest