Du 23 au 25 juin, les arts étaient dans la rue ! Au programme, ""trois jours d’animations au coeur du centre-ville à l’initiative de la municipalité et de “Passion Commerces”. Le festival a débuté par un spectacle gratuit “Ma vie au grenier” le jeudi au parc des Lilattes. Vendredi 24 et samedi 25 juin, c’est un tout autre rendez-vous qui attendaient les Berjalliens.
Pendant deux jours, la rue de la Liberté et la Place Carnot ont été confiées aux mains d’artistes issus du mouvement street-art, des “graffeurs” talentueux. Erpi, Alexandre Mercier, Louis, Mathieu et les autres ont démontré que le graffiti est un art construit. Les passants ont pu assister à de belles démonstrations de graffs éphémères sur cellophane ou sur planche en bois. Les œuvres collectives ont suscité de l’engouement auprès des promeneurs. Encadrés par les Fééries, les artistes issus du mouvement street-art ont fait des merveilles. C’était l’opportunité pour chacun de découvrir une pratique encore peu ancrée dans les mœurs, mais qui s’inscrit dans l’art urbain depuis maintenant quelques années. En soirée, c’est un concert du groupe “Super Orion” qui animait la place des Marettes. De la folie !
C. Muet
""""

2017-07-01