Dans un an, le quartier de Champ-Fleuri, où vivent 6 000 personnes, ""devrait avoir terminé sa mue. L’année 2015 sera en effet marquée par la dernière phase des importants travaux de rénovation urbaine engagés en avril 2010. Une nouvelle page s’ouvrira alors, les lieux offrant un visage plus attrayant, mieux intégrés à Bourgoin-Jallieu. Les principaux travaux restant à réaliser sont la création de la rue Frédéric Chopin et l’aménagement d’un nouveau parc public de près de un hectare en entrée de quartier sur l’emplacement de l’immeuble “historique” Chopin, démoli en mai 2013. Les espaces verts occuperont en effet une place de choix, avec des espaces de jeux et un terrain multisports. C’est dans ce cadre que la municipalité vient de délibérer sur l’acquisition de deux parcelles pour un montant de 323 080 €. Ce secteur “sud” accueillera également une offre nouvelle et diversifiée d’environ 160 logements neufs. Déjà, un programme de 31 logements sociaux (“Le Prélude”) devrait être livré au printemps. 
Il est aussi évoqué une médiathèque avec un grand jardin créé dans la continuité de la place Mandela. Située à proximité du boulevard Scotto et de plain-pied avec la rue Saint-Honoré, la place Nelson Mandela offrira un nouvel espace de rencontre pour les habitants. Elle sera embellie par des espaces végétalisés avec une ouverture sur le parc. Elle comptera environ 160 places de parking et accueillera le marché hebdomadaire du mercredi. L’école s’ouvrira sur un lieu agréable, avec une aire de jeux pour les enfants. Les autres travaux programmés cette année portent sur l’aménagement de la rue Bizet et des abords de l’école Louise Michel, ainsi que l’arrière du centre commercial.
Ce projet de rénovation urbaine porté par la Ville de Bourgoin-Jallieu en partenariat avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU), les bailleurs sociaux OPAC 38 et Pluralis, la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI) et l’organisme Epareca avait pour ambition de redessiner le quartier en collaboration avec les habitants. Le pari est en passe d’être réussi. La rénovation comprend trois volets : commercial, habitat (rénovation de 800 logements et programmes neufs), aménagement de voiries et d’espaces publics. 
Déjà, le nouveau centre commercial construit par Epareca le long de la rue Saint-Honoré a été livré en avril 2014. Il propose six emplacements sur une surface de 750 m2. La réhabilitation des locaux existants s’est terminée en septembre 2014. Trois nouveaux commerçants se sont installés (un boulanger, une auto-école et un coiffeur), quatre activités étant déjà en place : un établissement bancaire, un tabac-presse, un cabinet médical et une pharmacie. Très prochainement, le quartier devrait voir l’installation d’un boucher-traiteur et d’une restauration rapide.
Concernant la reconversion du magasin Norma, un investisseur privé a décidé d’acquérir le site. La commercialisation a démarré en septembre 2014 avec l’objectif d’ouvrir une moyenne surface alimentaire. Les dépenses engagées par les principaux maîtres d’oeuvre sont de l’ordre de 45 millions d’euros, dont 7 M€ pour la ville de Bourgoin-Jallieu, 9,3 M€ pour la CAPI, 19,5 M€ pour l’Opac 38, 10,5 M€ pour Pluralis et 2,7 M€ pour Epareca. Quant aux subventions, elles émanent de l’ANRU pour 6,99 M€, de la Région pour 5,85 M€, du Conseil général de l’Isère pour 3,38 M€ et la Caisse des Dépôts pour 140 000 €.
Carole Muet

2016-01-09