Dimanche 11 janvier était une grande première pour David Emeraud, ""le nouveau maire de Montcarra. Au vu des drmatiques événements qui s’étaient déroulés sur Paris, il débutait sa cérémonie des voeux en demandant à l’assistance d’observer une minute de silence. Arrivait ensuite le moment de la rétrospective de cette “petite année” de nouvelle mandature. Moins d’un an et déjà pas mal de choses ont été réalisées.
En 2014, ce sont de multiples travaux de réparations et d’améliorations qui ont été réalisés sur tous les bâtiments communaux. L’année écoulée a aussi été marquée par la mise en place des Nouvelles activités périscolaires (NAP). Ce service, imposé par l’Etat, est financé à Montcarra à hauteur de 33 % par les parents, 32 % par la commune et 35 % par l’Etat.
Des projets contribuant à l’embellissement de la commune sont également en cours avec la plantation d’un verger dans la cadre du nouveau plan de gestion de l’espace naturel sensible de l’étang de Gole. On peut aussi citer des travaux d’entretien courants autour de l’étang, particulièrement au niveau de la pêcherie et de la digue, ainsi que la future remise en service du chemin de Falizan. Toutes ces actions ont permis d’obtenir le second prix du concours départemental des villes et villages fleuris des communes de moins de 1000 habitants. 
Pour terminer, la première tranche des travaux de l’église a été finalisée. Les gros investissements étant réalisés, les objectifs de la municipalité seront de maintenir le patrimoine dans un état convenable. Comme par exemple, la restauration du four communal qui est dans un état préoccupant. David Emeraud et son équipe auront aussi à l’esprit la bonne gestion des finances et de l’augmentation de la population afin de prévenir l’éventuelle ouverture de classe nécessitant l’extension de l’école.
L’extinction de l’éclairage public a permis de réaliser plus d’un tiers d’économie de coût de fonctionnement. Ces économies seront réinvesties tous les ans dans l’amélioration du fonctionnement du réseau, qui engage la municipalité à persévérer dans cette voie pour le développement durable et la recherche d’économies. Un renforcement de réseau au niveau de la place de la Bascule sera terminé prochainement en espérant que les habitants aura moins de coupures d’électricité. Un bilan du réseau électrique et d’éclairage public sera réalisé en fin d’année afin de mieux cibler les besoins.
Concernant l’aménagement sécuritaire des axes de circulation, une étude est en cours pour traiter cette problématique et ainsi sécuriser les piétons et faire ralentir la circulation dans le village. Pour la construction multi-service, en face de la place de la Bascule, la procédure de contestation du permis de construire est toujours en cours, cette longueur porte préjudice aux habitants du village. David Emeraud espère en savoir plus en cours d’année.
 

2016-01-23