Dans notre région, l’époque des vendanges se situe entre septembre et octobre. ""Et si cette récolte varie selon les régions elle se déroule toujours dans la bonne humeur. Ce fut le cas dans les vignes de Noël Martin où les vendangeurs ont partagé de belles journées de travail dans la convivialité. Chez Noël Martin, on continue de vendanger à la main. Cela se fait par nécessite pour des vignes historiques mais également en raison de tènements inaccessibles aux machines. De toute façon, pour Noël Martin, la vendange à la main permet de préserver la qualité de ses vins. Résistance et dextérité sont requises pour les coupeurs qui doivent suivre le rythme de l’équipe et chaque année les saisonniers sont au rendez-vous.
Cette année, les vendanges ont débuté le 15 septembre. Après une pause de quelques jours, elles ont repris pour se terminer le vendredi 8 octobre. Malgré une météo capricieuse, la cuvée 2014 promet d’être exceptionnelle. Le raisin a atteint le degré de maturité désiré. Dans la baie de raisin le rapport entre sucre et acidité s’est stabilisé à un bon niveau. Il n’y a rien à moins de 11,5°. Cela oscille même à 13°.
Propriétaire vigneron depuis 1968, Noël Martin, champion du monde des “effervescents”, vient de terminer ses vendanges. A la tête d’un vignoble de 11 hectares situés sur Saint-Chef et Salagnon, il avoue être un viticulteur heureux. Il explique : «Le vignoble a bénéficié de belles conditions météorologiques. Aucune pourriture n’a été relevée sur les raisin. Les vignes ont baigné sous le soleil avec de la pluie mais les derniers rayons ont fait ce qu’ils devaient faire. Ce qui fait que la cuvée 2014 sera de qualité.»
Notez que Noël Martin cultive les cépages de Chardonnay, de Gamay, de Pinot noir et de Merlot. Ses vins devraient présenter de belles caractéristiques. Ce qui promet encore de beaux lauriers pour cet amoureux de la vigne et du terroir. Rappelons, en effet, que l’Earl Noël Martin qui présente des vins “méthode traditionnelle” et des vins de Pays des “Balmes Dauphinoises” remporte chaque année de nombreuses médailles, notamment au concours général Agricole de Paris. Et c’est toujours avec passion qu’il parle de son métier aux visiteurs comme aux amoureux de bons vins au cours des visites organisées dans ses caves.
Carole Muet

2015-11-03