Deux belles soirées de rock en vue pour prolonger l"™été

par | 3 Sep 2016

Les uns attendent l’événement avec enthousiasme et une pointe de curiosité. ""Les autres peaufinent les derniers détails, avec ce petit trac qui sied aux grandes premières. Vendredi 11 et samedi 12 septembre, la Ville de Bour-goin-Jallieu organise son 1er festival de rock, dédié au courant “indépendant”. Le maire, Vincent Chriqui, a l’ambition de faire de ces “Belles Journées” l’évènement culturel phare de la rentrée, un grand rendez-vous festif et convivial qui manquait selon lui à la “capitale” du Nord-Isère. Dans le choix de la date et de la programmation, le service culturel a tout fait pour donner à ce festival sa propre identité, complémentaire au Jazz à Vienne, aux Nuits de Fourvière ou à Musilac. Au-delà, le maire et son équipe sont persuadés que le rock parle à toutes les générations.
Les dix groupes à l’affiche sur les deux soirs dans le cadre verdoyant du parc des Lilattes sont très éclectiques, tous réunis néanmoins sous la bannière du “rock français indépendant”. Loin des grands labels de disques, ces artistes s’inscrivent à contre-courant des standards commerciaux. Raison de plus pour venir les découvrir ! Certains groupes qui inaugureront ces “Belles Journées” sont reconnus et se sont déjà produits sur de grandes scènes nationales comme “Isaac Delusion”, “Aline” ou “Baden Baden”. D’autres sont de jeunes talents prometteurs à l’image de “Sly Apollinaire”, originaire de Lyon, Lull (Grenoble) et “H-Burns”, qui vient de Romans. On pourra également apprécier Robi, qui vient de livrer un deuxième album, “Autour de Lucie” et ses textes ciselés au cordeau, “49 Swimming Pools” et “La Féline”. Pas de doute, ça va bouger au parc des Lilattes de 18h à minuit, histoire de prolonger l’été !

Deux soirs, dix groupes
Si ces “Belles Journées” se veulent «conviviales et enchanteresses», c’est aussi un pari pour la Ville de Bourgoin-Jallieu à l’heure où plusieurs festivals de musique prennent fin. Pour le maire et son adjointe à la Culture, Marie-Laure Desforges, il s’agit aussi de «mener un combat pour la création musicale tout en amplifiant le rayonnement culturel de la ville.» L’ambition est bien de pérenniser l’évènement au fil des ans. D’ailleurs, les tarifs restent modérés afin qu’un maximum de Berjalliens et de Nord-Isérois puissent profiter de la fête. En pré-vente, les billets sont au prix de 18 euros la soirée, avec un “Pass Festival” à 30 euros pour les deux soirs, donnant accès aux dix concerts. La commercialisation bat son plein à l’Office de tourisme (place Carnot) et sur internet (bellesjournees.fr).

“Mise en bouche” le 5 septembre
La rentrée sera “rock n’roll”, à n’en pas douter. La preuve ? La Maison du Commerce et de l’Artisanat, partenaire du festival, propose une “mise en bouche” dès le samedi 5 septembre. Plusieurs groupes de rock animeront le centre-ville à partir de 13h avec “Soytupadre” rue de la Libération, “As You Want” à 15h30 place Charlie Chaplin, “The Space Wankers” à 16h30 rue Joseph Seigner, “Bloody Hell” à 17h30 place Carnot, “Dudes” à 18h30 place du 23 août 1944 et “Sympathy” à 20h rue du tribunal. En prime, il y aura des places à gagner pour les soirées “décapantes” des 11 et 12 septembre !
Stéphane Perrin


2016-09-03

Découvrez également :

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...

Votre magazine SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021

100% en ligne, feuilletez votre hors-série annuel SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l'imprimer, mais aussi rechercher...

Un retour à l’emploi mieux guidé

Pour accompagner la reprise des salariés après une longue absence, Medef Auvergne Rhône-Alpes, Direccte et Agefiph ont édité le guide du maintien dans l’emploi. Le 11e baromètre de l’absentéisme et de l’engagement réalisé par Ayming indique que les arrêts de travail “longue durée” ont aug­menté de...

Le monde caché des mandataires de la CPAM

Créée en 1945, la CPAM a déjà 75 ans. Un âge qu’elle a pu atteindre notamment grâce à des personnes dévouées : les représentants des organisations syndicales et patronales. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) célèbre cette année ses 75 ans. L’occasion de se pencher sur les arcanes de l’institution, plus précisément sur les mandataires oeuvrant […]

Relance : l’appel des chambres consulaires de l’Ain

À l'occasion de l'AG de l'Association des maires de l'Ain, Vincent Gaud, Patrice Fontenat et Michel Joux ont fait le point sur les possibilités d'intervention des collectivités. Inquiets des conséquences de la crise sanitaire sur l'emploi, les maires de l'Ain, réunis en assemblée générale vendredi...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS