La police aurait retrouvé les tableaux volés la semaine dernière à Zurich, affirment mardi des médias helvétiques, attendant une conférence de presse de la police locale dans l’après-midi pour confirmer l’information.

La police municipale de Zurich prévoit d’organiser une conférence de presse à 15H00 locales (14H00 GMT), après l’importante opération policière de la veille au soir qui pourrait être liée au spectaculaire vol de tableaux commis dans un musée de la ville le 10 février.

Les policiers ont engagé lundi soir une importante opération autour d’une voiture stationnée sur un parking à Zurich.

Selon l’agence de presse ATS, la voiture, qui se trouvait sur le parking d’une clinique psychiatrique, a été transportée dans des locaux policiers pour être analysée. Selon la chaîne de télévision régionale « TeleZüri », des employés de la clinique ont vu des tableaux à l’intérieur du véhicule.

Un porte-parole de la police interrogé par l’AFP s’est refusé à confirmer ou infirmer l’information selon laquelle il s’agirait des quatre tableaux de maîtres volés dans le musée Bührle de Zurich.

Le 10 février, quatre tableaux, un Van Gogh, un Monet, un Cézanne et un Degas, avaient été volés par trois hommes armés. Le montant du butin est estimé à 180 millions de francs suisses (112 millions d’euros), ce qui en fait l’un des plus gros vols commis en Europe depuis au moins une vingtaine d’années.

img7958.jpg

Le 10 février, quatre tableaux, un Van Gogh, un Monet, un Cézanne et un Degas, avaient été volés par trois hommes armés.