Le Tribunal fédéral a confirmé la décision de la Commission fédérale de recours en matière d’infrastructures et d’environnement (CRINEN) de retirer l’effet suspensif demandé par deux recourants contre les travaux liés au tram Cornavin-Meyrin-CERN dans le périmètre de la rue De-Livron à Meyrin. Cette décision permet d’entreprendre dans les plus brefs délais les travaux de la seconde étape de la construction de la ligne de tram, à l’exception de la section litigieuse faisant encore l’objet d’une procédure auprès du Tribunal fédéral. Il est ainsi possible de commencer fin mars les travaux préparatoires à la construction du viaduc Lect et ceux du parking d’échange « Planche ». Dès fin avril, pourront être engagés les travaux préparatoires à la construction de la tranchée couverte du village de Meyrin ainsi que, dès l’été, et en fonction de la planification financière, les travaux de prolongement de la ligne sur la route de Meyrin depuis les Avanchets.

img2318.jpg

La deuxième étape de la ligne de tram Cornavin-Meyrin-CERN va débuter