La société Diebold, Incorporated, classée parmi les leaders mondiaux en matière de systèmes libre-service intégrés de distribution, de services et de sécurisation, a annoncé qu’elle allait établir son siège EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) à Genève. Ces nouvelles activités vont encore renforcer la position dominante de Genève comme l’un des principaux sites mondiaux pour les sièges des multinationales et les entreprises TIC (technologies de l’information et des communications).

DIEBOLD
La décision de Diebold constitue un développement extrêmement positif pour Genève qui représente déjà un centre TIC très actif. Entreprise leader dans le domaine des TIC, Diebold emploie plus de 15’000 collaborateurs dans près de 90 pays et a déclaré un chiffre d’affaires de $ 2,9 milliards en 2006. Après avoir démarré ses activités à Genève en mars 2007, le siège EMEA de Diebold recrutera une trentaine de professionnels dans des domaines tels que la vente et le marketing, la finance, la trésorerie, la gestion de la chaîne logistique, les ressources humaines et l’informatique. Environ quinze postes seront pourvus d’ici 2008 sur le marché local, le reste des employés arrivant depuis différents sites en Europe.

POURQUOI GENEVE
Diebold a pris la décision de rassembler toutes les fonctions du siège EMEA à Genève afin d’optimiser ses installations et de se doter du meilleur environnement possible pour la conduite de ses opérations. «Genève a été choisie en raison des nombreux avantages qu’elle offre dans le cadre de nos activités. En effet, la ville se situe au coeur de l’Europe, dispose d’une infrastructure de pointe, d’une main d’oeuvre qualifiée et expérimentée, et
présente un caractère unique de métropole cosmopolite et internationale à taille humaine. Ce sont là des caractéristiques essentielles pour mener des activités décisionnelles et opérationnelles telles que les nôtres», a commenté James L.M. Chen, Diebold, premier viceprésident pour les opérations EMEA/Asie- Pacifique.

«La décision de Diebold constitue un développement important pour Genève », a constaté Pierre-François Unger, ministre de l’économie et de la santé du canton de Genève. «Ce nouveau siège va consolider la position de la région dans le domaine des TIC. C’est un atout majeur qui va contribuer à la diversité de l’économie genevoise. Nous sommes heureux d’accueillir Diebold dans un environnement propice à la croissance de ses activités», a-t-il
ajouté.

OPE
L’Office de la promotion économique de Genève a joué un rôle actif en soutenant
l’établissement de Diebold à Genève. «L’Office a apporté son aide facilitant les démarches auprès des services de l’administration cantonale. L’arrivée de la société permet de consolider l’image de Genève dans l’industrie des TIC. En effet, avec des noms aussi divers que HP, EA, TakeTwo, Iomega, Lexmark, Oracle, VeriSign, ainsi que le CERN et l’UIT, notre canton s’affirme comme l’un des sites les plus dynamiques pour le développement de ce secteur en
Europe», a déclaré Pierre Jaquier, responsable de l’Office de la promotion économique de Genève.

img5628.jpg

Genève accueille une société leader de plus