Faute de faire réformer par le Congrès un système de visas bancal depuis des années, les équipes du président le rendent insupportable. Résultat, les jeunes hésitent à tenter l’aventure américaine.

Lire l'article originel >>