La participation à la formation augmente en Suisse comme dans la plupart des pays de l’OCDE. Au cours des 25 dernières années, cette augmentation s’est accompagnée d’un rapprochement entre les sexes quant aux entrées et aux diplômes des formations post obligatoires suisses. Cette évolution n’a pas eu la même ampleur dans tous les domaines de formation : en effet, les femmes continuent à être sous-représentées en particulier dans les domaines des mathématiques, des sciences naturelles et des sciences techniques. Ce sont là quelques-uns des résultats tirés des plus récents indicateurs de l’enseignement publiés par l’Office fédéral de la statistique (OFS) et l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE). La progression de la participation à la formation implique des investissements financiers correspondants. A noter qu’en Suisse, la part du produit intérieur brut consacrée aux dépenses publiques d’éducation s’est accrue de 20% depuis 1990.

img6267.jpg

La participation à la formation s’accroît en Suisse comme dans la plupart des pays membres de l’OCDE.