Faire le plein d’énergie solaire à la plage est une chose, emmagasiner de la nourriture pour le corps et l’esprit en est une autre. L’égypte permet à la fois d’échapper au quotidien et de s’adonner aux joies de se cultiver au soleil : le pays des pharaons offre certes des plages de rêve, des spots de plongée de renom et une culture plusieurs fois millénaire, mais aussi de nombreuses possibilités d’apprendre en se divertissant. Par exemple un certificat en conduite de dromadaire, des cours d’arabe au Caire, au domicile du professeur, ou des cours de yoga à la mer Rouge. Et le changement de décor est total.

Il n’est pas toujours évident de profiter pleinement de ses vacances. à peine chassés, le stress du bureau ou les tracas du quotidien reviennent bien vite. S’adonner, en vacances, à une activité totalement différente permet d’élargir son horizon et d’apporter une nourriture nouvelle au corps et à l’esprit. L’égypte propose une foule de programmes et de cours originaux qui ouvriront de nouvelles perspectives et laisseront des souvenirs impérissables. Le grand plus : suivre des cours au pays qui affiche 362 jours d’ensoleillement par an permet de découvrir – accessoirement – les plages de sable fin et les eaux cristallines de la mer Rouge.

Au gouvernail du vaisseau du désert
A Nuweiba, dans le désert du Sinaï, une école propose des cours de conduite de dromadaires. Ces fiers animaux assurent la survie des peuples du désert depuis des siècles. Or, la conduite des dromadaires constitue une science en soi. Dans le cadre d’un cours de trois jours pour débutants, les participants apprennent à gouverner les vaisseaux du désert, dans la théorie et dans la pratique, sur les rives de la mer Rouge. En compagnie de ces animaux fascinants, les soucis quotidiens sont vite oubliés. Pour de plus amples renseignements sur le cours : www.sinai4you.com/crs

L’arabe à la source
L’histoire égyptienne embrasse plusieurs millénaires. Règne des pharaons, période islamique et temps modernes : toutes ces époques ont modelé la physionomie du Caire. Apprendre l’arabe à l’endroit même où s’épanouissent la culture et l’histoire arabes tombe donc presque sous le sens. Le contact avec les populations locales est la meilleure façon de découvrir un pays et ses habitants. Les étudiants logent et suivent les cours au domicile du professeur. Les repas en commun et les promenades en ville sont l’occasion d’approfondir automatiquement la matière apprise et de s’immerger au cœur de la vie des égyptiens.
Pour tout renseignement complémentaire sur les cours d’arabe, consulter le site des séjours linguistiques ESL, à l’adresse www.esl.ch/de/erwachsene/sprachaufenthalte/arabisch/agypten/index.htm

Un esprit sain dans un corps sain
Au lieu de passer ses vacances dans une chaise longue, pourquoi ne pas suivre des cours de yoga dispensés par des professeurs internationaux dans la baie de Charm el-Cheikh ? à l’occasion du cinquième Festival international de yoga, qui se tiendra du 25 au 30 novembre, les amateurs de yoga du monde entier se retrouveront au Domina Coral Bay Elisir Hotel, à Naama Bay. Dans de nombreuses écoles de yoga, des spécialistes pratiquent les styles les plus divers. Hatha, ashtanga, chakra ou mantra : chacun y trouvera le cours qui lui convient. Plus d’infos sur www.egyptinternationalyogafestival.com

img18126.jpg

Au gouvernail du vaisseau du désert