Ekosport s’installe à Annecy et à Paris

par | 06 décembre 2023

Le distributeur d’articles de sport Ekosport a inauguré son nouveau concept store aux Nouvelles Galeries, à Annecy, et dévoilé ses projets, notamment à Paris où il va ouvrir deux magasins.

Cette fin d’année et les mois à venir vont être chargés pour Ekosport, spécialiste de la distribution d’articles de sport basé à Saint-Alban-Leysse, près de Chambéry. Lors de l’inauguration de son nouveau concept store, aux Nouvelles Galeries d’Annecy, le 30 novembre, ses dirigeants Yannick Morat (président) et Franck Wesse (directeur général) ont annoncé des développements majeurs.

Le nouveau magasin Eksoport aux Nouvelles Galeries Annecy, inauguré le 30 novembre en présence des fournisseurs de l’enseigne – crédit P.Rey

Direction Paris, où l’enseigne, après trois ans de recherche, ouvrira deux magasins. Le premier sera implanté rive droite, boulevard des Capucines, à côté de l’Olympia, dans un ancien magasin Boulanger, sur 1 650 m2 (1 400 m2 de surface de vente), en juin 2024, soit un mois avant les JO.

Le deuxième sera situé rive gauche, en face de la gare Montparnasse, en 2025. « Nous avons racheté un bâtiment pour créer un magasin sur 1 750 m2 (1 000 m2 de vente)… L’intérieur sera intégralement repensé et la façade extérieure modernisée », se réjouit Yannick Morat, cofondateur d’Ekosport (groupe Frasteya*).

Le groupe prévoit, par ailleurs, d’autres ouvertures. En septembre 2024, il s’installera à Ferney-Voltaire (Ain), sur 1 600 m2, « avec l’objectif de capter les clientèles du Pays de Gex, du Jura et de la Suisse ».

Quant à son magasin historique de Frontenex, il sera transféré à Albertville. « L’acquisition faite d’un terrain de 7 000 m2, nous allons y construire un bâtiment sur deux étages avec parking au rez-de-chaussée et, au premier, un espace de vente sur 1 400 m2. Situé juste derrière Le Vieux Campeur, il sera livré en septembre 2025 », précise Franck Wesse.

L’Europe dans le viseur

Le groupe Savoyard, qui totalise à ce jour onze magasins en propre, entend également se déployer en Europe à moyen terme, et par croissance externe, en rachetant d’autres enseignes.

Enfin, pour dynamiser ses ventes en ligne, Ekosport a lancé, en septembre, un site “mobile first” . « Vingt fois plus rapide que le précédent, il nous permet d’afficher un taux de conversion en progression de 15 % », souligne Yannick Morat. Un succès confirmé lors du Black Friday, qui a battu tous les records : 10 000 commandes en un jour et un panier moyen de 200 euros.

Avec un Ebitda (résultat brut) de 9,3 % et un résultat net de 5,5 % en moyenne sur trois ans, Ekosport a les moyens de ses ambitions. Soutenu financièrement par la société de capital investissement IDI et Garibaldi Participations (BP Aura), entrées au capital en 2021 à hauteur de 35 %, le groupe investit à coups de millions d’euros (le montant exact des investissements n’est pas communiqué).

Son chiffre d’affaires, en croissance continue depuis plusieurs années, s’élève à 95,3 M€ à fin mars 2023 (dont 30 % à l’export), contre 92 M€ en 2022 et 62 M€ en 2021, avec 300 salariés. Le groupe, qui connaît un fort développement, est allé chercher des compétences extérieures, plus techniques : Jean-Marc Pambet, ex-président de Salomon, devient conseil pour l’enseigne, et Martin Fourcade, le quintuple champion olympique de biathlon, siège, tout comme lui, au conseil d’administration.

* Frasteya (11 magasins Ekosport, 3 Sport 2000, 4 Degrif Sport et 1 Kiabi) réalise un CA 2023 de 113,6 M€ avec 365 salariés.

Franck Wesse et Yannick Morat, respectivement DG et président d’Ekosport, et Martin Fourcade, champion olympique de biathlon et membre du conseil d’administration d’Ekosport. Crédit P.Rey

Patricia Rey
Photo Une : Nouveau magasin Ekosport aux Nouvelles Galeries Annecy – crédit P.Rey


A lire également :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Alpina Savoie : 180 ans de grain à moudre

Depuis bientôt deux siècles, le meunier pastier Alpina Savoie alimente les rayons des magasins avec ses crozets, son couscous et ses pâtes au blé dur, ingrédient majeur de ses produits. Cette année, l’entreprise née Chiron célèbre ses 180 ans. Alpina Savoie est née...

LIRE LA SUITE

La Livettaz : Bassens prépare sa mue

Le rachat, par la municipalité de Bassens (73), du site de la Livettaz appartenant à l'hôpital spécialisé, initie un projet de refonte urbaine d'envergure, dont l'étude liminaire était présentée aux habitants, le 14 février. « Le point de départ, c’est la décision...

LIRE LA SUITE

Publicité