Elle sera une député de terrain, qui agit au niveau local et ""qui votera les lois dont vous avez besoin. Voilà tout le sens de la candidature de Frédérique Pénavaire, élue de l’opposition à Bourgoin-Jallieu. Auparavant, elle était élue de la majorité sous la mandature d’Alain Cottalorda.
Frédérique Pénavaire, psychologue de l’éducation nationale, est actuellement directrice du centre d’information et d’orientation de Bourgoin-Jallieu. Elle nous en dit plus : “J’ai exercé ma profession  à Marseille, puis 12 ans en région parisienne, principalement en ZEP et auprès du tribunal pour enfants de Juvisy, et depuis 16 ans à Bourgoin-Jallieu. 
Mon engagement a toujours été motivé par l’exigence de promouvoir les valeurs d’égalité, de solidarité et d’humanisme.
Ces valeurs, je les défends aussi bien au sein de ma formation politique, le parti communiste français, que dans mes activités professionnelles. La formation, l’accompagnement des jeunes et des élèves dans leur parcours, l’accès à la qualification sont des vecteurs de progrès social. Je milite pour une voie de réussite pour tous, tel est le sens de mon engagement.”

Le sens de sa candiature
“Ma candidature sur la 6e circonscription s’inscrit résolument dans la campagne “la France en commun” pour construire une  alternative politique. Notre campagne met au cœur du projet “L’Humain d’abord”, avec comme priorités la répartition des richesses, la défense des services publics, l’emploi et l’industrialisation de nos territoires, l’accès au logement et à l’énergie”, précise Frédérique Pénavaire.
Elle ajoute encore : “Ma  candidature sera celle de tous ceux qui luttent et ne veulent pas payer une crise qui n’est pas la leur, et dans  laquelle ils n’ont aucune responsabilité, celle de ceux qui pensent que l'avenir est dans la rupture avec le capitalisme. C’est le sens de ma candidature ! Je suis une militante, qui met en acte, sur le terrain, ses convictions et ses valeurs. Notre circonscription a besoin de services publics permettant à chacun d’accéder à l’éducation, à des soins de qualité, à des transports en commun efficaces.”
Localement, elle a défendu, à Bourgoin-Jallieu, le service public postal, le maintien de la maison des Syndicats, à Charvieu le centre social agréé par la CAF à la MJC Maison Pour Tous, à Pont de Chéruy le maintien du centre d'information et d'orientation (CIO) ainsi que le projet de liaison “tram” entre Crémieu et Lyon Part-Dieu.
Frédérique Pénavaire a encore activement participé au collectif “Eau bien commun” qui a gagné le retour de l’eau et l’assainissement sur la CAPI en régie publique, ce qui entraîne une baisse des tarifs et une plus grande maîtrise environnementale.
Elle ajoute encore : “Notre circonscription a besoin d’élus qui défendent les gens et non d’élus qui prônent la haine, la division tel M. De-zempte qui vote toutes les lois de régression sociale tel M. Moyne-Bressand. Ou Mme Huillier dans la 10e circonscription.
Les députés communistes ont montré qu’ils étaient au service de l’intérêt général, du progrès social.”

Avec Philippe Ovsepian comme suppléant
Pour ces Législatives 2017, Frédérique Pénavaire part avec Philippe Ovsepian, comme suppléant.
Alors, qui est-il ? Il est représentant syndical et animateur du mouvement social.
Il nous en dit plus sur lui : “Je milite pour que le droit du travail soit reconnu comme un droit humain à part entière. L'accès à l'énergie et à un logement pour tous forment les principaux axes de mon action. Au niveau national, j'œuvre également pour la solidarité internationale entre tous les travailleurs du monde quand certains cherchent à nous diviser pour mieux nous exploiter. La paix partout où se trouvent des poudrières est indispensable pour construire une économie répondant aux besoins. Le combat contre les lois scélérates et calamiteuses comme la loi de casse du code du travail sera une priorité, vos malheurs prennent naissance après le vote de ce genre de loi.”
Vous l’aurez compris, ils mènent une campagne combative, car ils veulent une alternative politique, sociale, démocratique et environnementale.
Et pour conclure : “Nous allons à la rencontre des gens sur les marchés, dans les quartiers pour échanger à partir de nos propositions : partager les richesses, promouvoir la culture, l’éducation, la santé, donner une puissante impulsion écologique, réorienter l’Europe, etc…”
Carole Muet
Contact : Pcf.bourgoinjallieu@gmail.com / Facebook : PCF Bourgoin-Jallieu.


2018-06-01