Les moteurs électriques présentant un rendement nettement supérieur à celui des moteurs à combustion, leur utilisation permet d’augmenter sensiblement l’efficacité énergétique des véhicules, comme le montrent les divers modèles qui seront exposés sur le stand 5141 de l’association e’mobile au Salon de l’auto de Genève, du 5 au 15 mars 2009.

Valeurs record en termes de performances et d’efficacité
Présenté en première mondiale et développé en Suisse, le cabriolet sport électrique «LAMPO» (= éclair) de l’entreprise tessinoise Protoscar affiche des performances très élevées, fruit de technologie modernes et d’une consommation minimale de carburant: accélération de 0 à 100 km/h en cinq secondes, vitesse maximale d’environ 200 km/h et une autonomie de près de 200 km. Des chiffres impressionnants pour un véhicule électrique. Sa consommation normalisée de seulement 15 kWh par 100 km en cycle UE (valeur calculée, correspond à 1,5 litre d’essence) montre ce que l’on peut atteindre avec un moteur électrique en termes d’efficacité énergétique.

Autre première mondiale sur le stand, l’«e’mo» est un véhicule électrique urbain très léger qui a été développé par la Haute Ecole de Rapperswil. Compte tenu de son domaine d’utilisation, ses performances sont plus modestes que celles de la LAMPO. Mais sa consommation à la prise est de seulement 4 kWh par 100 km avec un mode de conduite économique!

Le véhicule de course hybride «Hyb » est également un modèle d’efficacité énergétique. Sur ce véhicule à technologie hybride parallèle, c’est le moteur électrique qui joue le premier rôle, le moteur à combustion venant en appoint. D’un poids de 430 kg, cette voiture de course accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Lors d’une course de 50 km, elle rejette 40% de CO2 en moins qu’une voiture dotée d’un système de motorisation traditionnel.

Cette voiture de course hybride électrique a été développée par l’EPF Zurich et la Haute Ecole de Lucerne. Elle est présentée sur le stand de l’association e’mobile par Alpiq, la nouvelle entreprise énergétique née du rapprochement entre Atel et EOS. Celle-ci s’engage en faveur d’une mobilité exempte d’émissions et, par le biais de son partenariat avec l’EPF, soutient le développement et la recherche de solutions efficaces pour réduire les émissions de CO2.

Augmentation de l’efficacité également sur des véhicules hybrides commercialisés
Honda montrera en première européenne sur le stand de l’association e’mobile son nouveau véhicule hybride «Insight», qui a été spécialement développé pour être avantageux, efficace, particulièrement économe et propre. Grâce à une nouvelle motorisation électrique nettement plus petite et plus légère et à de nombreuses améliorations, la consommation a pu être ramenée, selon le constructeur, de 4,6 à 4,4 litres par 100 km pour des performances presque identiques à celles de la « Civic » hybride, la grande sœur. Toyota sera aussi présente sur le stand e’mobile avec la «Prius», la star des voitures hybrides. Il sera donc possible de comparer directement les trois modèles, ce qui est idéal.
Le secteur réservé à SuisseEnergie sera également dédié à l’efficacité énergétique. Au moyen de l’étiquetteEnergie, SuisseEnergie renseigne sur l’efficacité énergétique des voitures particulières commercialisées en Suisse, voitures d’occasion comprises.

Nouveauté: «Pavillon vert»
D’autres voitures électriques ou à motorisation alternative seront exposées dans le nouveau «Pavillon vert», qui a été créé par le Salon pour répondre à la forte demande, en particulier de la part des petits exposants. Le Salon de l’auto de Genève souligne ainsi son engagement en faveur de véhicules respectueux de l’environnement.

Deuxième édition de l’IAMF
Geneva Palexpo organisera, du 10 au 12 mars 2009, la 2e édition de l’International Advanced Mobility Forum IAMF. Cette conférence professionnelle est placée sous la direction scientifique de Philipp Dietrich, directeur du Centre de compétence pour l’énergie et la mobilité au PSI. Elle sera principalement dédiée à l’optimisation de l’utilisation des carburants traditionnels et au développement de nouvelles sources de propulsion. Une table ronde dédiée aux infrastructures pour les véhicules plug-in aura par ailleurs lieu le 11 mars pendant la matinée. Le programme de la conférence est disponible sur le site www.iamf.ch, où les personnes intéressées peuvent également s’inscrire en ligne.

img11583.jpg

Amélioration de l’efficacité énergétique grâce aux moteurs électriques.