Samedi 23 septembre 2006, 60 scooters de collection à saisir aux enchères!
Pour le 60e anniversaire de la Vespa, Blavignac Auctions organise une vente aux enchères unique. 60 scooters de collection seront mis à l’encan. Les collectionneurs pourront aussi enchérir sur des objets tels que pièces détachées, enseignes de garages, memorabilia…

L’événement
La démarche peut surprendre, si l’on considère que la maison de vente aux enchères Blavignac Auctions se destine originellement à mettre à l’encan des objets d’art. Vendre par ce biais –et sous cette enseigne- une soixantaine de scooters de la fameuse marque italienne est le pari qu’ont pris Marc Gaudet-Blavignac et Alkexandre Ding. La marque fête allègrement ses soixante ans et, si ce n’est quelques expositions éparses, le jubilé méritait d’être souligné d’une manière originale. Et qui donne aux aficionados et aux collectionneurs la possibilité d’acquérir la pièce dont on rêve toujours: celle que l’on ne possède pas encore.

Parfum de Dolce Vita
Depuis ce jour mémorable de 1946 ou la première petite «guêpe» sortit de l’essaim, les «apiculteurs» du sigle n’ont eu de cesse de voir s’accroitre leur engouement. Véhicule pratique pour sillonner dans les embouteillages, parfum de «dolce vita» dans les rues de Rome, ballade agraire au rythme sourd du deux-temps… Les occasions, depuis plus d’un demi-siècle, n’ont pas manqué pour que les constructeurs peaufinent leurs carrosses à deux roues, afin d’offrir à l’usager un destrier toujours adapté à ses besoins réels ou ses tocades de l’instant.

Vintage
Au cours des toutes dernières années, la mode du «vintage» a encore apporté de l’eau au moulin du scooter millésimé. C’est sur ce point que la «guêpe» peut faire son entrée dans le cénacle des œuvres d’art que Blavignac Auctions se propose de promouvoir. Quoique produite en série, la Vespa est un objet de passion, de convoitise, à un titre qui rappelle l’engouement suscité par les œuvres des grands maîtres : rareté –voire unicité-, ancienneté, aspect, finition, condition sont les mots qui fleurissent le jargon des spécialistes.

Vespa GS 150 des années 50
Voici donc rassemblé un bel aréopage de soixante bougies à souffler. Dans l’optique de prix que Blavignac Auctions s’est fixé, le choix particulièrement large permettra aux collectionneurs avisés comme aux amateurs de dénicher l’objet de leur désir. Etant donné que le but de cet événement fut avant tout de viser la variété que de jeter en pâture uniquement d’inabordables modèles, pièces de musées et improbables prototypes. Bien entendu, les raretés sont présentes. Notamment, cette Vespa GS 150 des années 50, parée d’une superbe robe vert pâle.

Ambiance Garage
La vente en elle-même se veut reproduire l’ambiance «garage» contre laquelle les deux associés de Blaviganc Auctions ont tronqué la griffe traditionnellement feutrée de leur galerie. Un jour et demi d’exposition, au cours duquel les visiteurs pourront admirer les modèles sous toutes leurs coutures en dégustant par exemple un Parmesan accompagné d’un verre de Chianti. La vente sera criée le samedi, en fin d’après-midi, tout de suite après la clôture de l’exposition, au milieu des véhicules. Et les « guêpes » pourront quitter la ruche, immédiatement après la criée. Un événement unique, tout public. Pour le plaisir oculaire des amoureux de la Vespa ou les collectionneurs impénitents.

img851.jpg

Vespa en attente!