Énergie : le réseau électrique de l’Ain amélioré

par | 6 Août 2022

Afin de restructurer l’alimentation du réseau électrique au nord-ouest de l’Ain, Enedis réalise un forage horizontal sous la Saône.

Le contrat de concession signé fin 2019 entre le SIEA (Syndicat Intercommunal d’Énergie et de e-communication de l’Ain) et Enedis intègre un Schéma directeur des investissements définissant les zones du département de l’Ain nécessitant des investissements spécifiques. Il est prévu la modernisation du réseau Haute Tension (20 000 volts) desservant 15 communes de la Bresse Ouest. Il s’agit d’améliorer la qualité de fourniture du réseau électrique, de réduire les risques d’incidents liés aux aléas climatiques (vent, neige collante…) et de diminuer les tronçons de lignes exposées aux risques liés à la proximité avec la végétation.

Début 2022, Enedis a mis en service un nouveau Poste Source implanté sur la commune de la Salle en Saône-et-Loire. Afin de moderniser le réseau de distribution d’électricité dans l’Ain, l’entreprise va créer, depuis ce nouvel équipement, quatre nouvelles “branches” du réseau électrique appelées “départs”.

La meilleure solution technico-économique étudiée par Enedis pour raccorder les communes de l’Ain à ces quatre départs du Poste Source de la Salle est de réaliser quatre forages dits “horizontaux” sous la Saône entre les communes de La Salle (71) et de Boz (01).

De 80 à 150 m par jour

Au cours de l’été, pendant une période de six semaines, l’entreprise For-Drill, va réaliser ces quatre forages dirigés d’une longueur de 390 m de long avec une traversée de plus de 250 m sous la Saône. Chaque forage consiste à mettre en place des fourreaux en PEHD (polyéthylène haute densité) de 200 mm de diamètre. For-Drill utilise une impressionnante machine de forage, de 110 tonnes de force de traction, pilotée par des experts, en insérant des tiges de forage de 6,1 m de long les unes à la suite des autres. Avec une vision en temps réel des informations précises de la tête de forage grâce à une sonde gyroscopique guidée par des ingénieurs spécialistes, ils adaptent en direct la trajectoire du forage à l’aide d’outils de pointe. Étant donnée la géologie du secteur, la vitesse d’avancement varie de 80 à 150 m par jour.


Eliséo Mucciante

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et René Bauzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS