Ernst & Young annonce aujoud’hui que son Conseil exécutif Mondial et son Conseil Consultatif Mondial ont approuvé l’intégration qui a été proposée de regrouper au sein d’une nouvelle zone EMEIA l’ensemble de ses 87 pratiques de pays en Europe Occidentale et en Europe de l’Est, au Moyen-Orient, en Inde et en Afrique. La société a également confirmé que plus de 700 partenaires en Extrême-Orient ont soutenu une intégration semblable sur 15 pays et territoires.

La zone EMEIA en tant qu’unité unique sera dirigée par une seule équipe de dirigeants et, si les lois et les réglements l’autorisent, sera mise en évidence par des combinaisons de pratiques en bonne et due forme. La nouvelle zone représentera une organisation de US$11,2 milliards avec plus de 60.000 personnes. Les 3.300 partenaires de l’EMEIA voteront sur l’intégration à la fin mai. La nouvelle zone EMEIA sera effective à compter du 1er juillet 2008.

Restructuration et développement
L’intégration de la Zone d’Extrême-Orient crée une organisation de US$1,2 milliards, avec plus de 20.000 personnes. La nouvelle structure sera elle aussi effective à compter du 1er juillet 2008.

Mark Otty, actuellement le chef de notre pratique au Royaume-Uni, a été nommé pour être le Partenaire Directeur de la Zone EMEIA, tandis que David Sun et Jim Hassett ont été confirmés dans les fonctions de Partenaires Directeurs de la co-Zone Extrême-Orient.

Le Président et CEO Jim Turley a indiqué: ’Ernst & Young possède depuis des années l’intégration mondiale la plus complète et la plus mise en oeuvre de ses pratiques. Les combinaisons que nous annonçons aujourd’hui sont audacieuses et constituent des développements passionnants qui vont poursuivre cette intégration de manière spectaculaire. Nous sommes en train de définir une nouvelle norme pour les services professionnels. Avec l’intégration des 29 pays de nos pratiques en Amérique, que nous avons annoncé en 2006, nous restons la société de services professionnels la plus intégrée mondialement.’

Il a ajouté: ’Chez Ernst & Young, notre réflexion part toujours de l’extérieur ’ à propos du monde qui nous entoure ’ et à propos de tout le potentiel qui existe partout. Les mouvements que nous avons annoncé aujourd’hui reflètent le caractère de plus en plus mondial de notre environnement d’activité sans frontières, qui modifie les attentes à la fois de nos clients et de nos employés, et qui requiert rien moins qu’une approche véritablement mondiale de notre organisation. Avec ces changement, je suis certain que nous fournirons de meilleures opportunités à nos employés pour qu’ils réalisent leur potentiel ainsi qu’un service supérieur à nos nombreux clients. Nous renforcerons aussi notre culture internationale diverse et unique.’

Une économie renforcée
Le Chief Operating Officer John Ferraro a indiqué: ’Nous nous sommes engagés en faveur de l’intégration mondiale effective de notre activité il y a plusieurs années, et nous avons mis en place les structures nécessaires pour y parvenir. Le feedback de nos clients et du marché nous indique que c’est la bonne approche. Ces derniers développements en Europe, au Moyen-Orient, en Inde et en Afrique, et en Extrême-Orient, renforceront de manière significative notre activité, et nous permettront de mieux servir nos client dans l’économie mondiale.’

Jim Turley a ajouté: ’La 8ième Directive Européenne offre un nouvel environnement réglementaire pour soutenir l’intégration plus étroite de nos opérations européennes, et ceci nous a permis de faire avancer plus rapidement notre réflexion sur nos plans de mondialisation. L’intégration EMEIA apportera beaucoup d’avantages. Nos clients veulent que nous reflétions la manière dont ils se comportent sur ces marchés et avoir accès à des équipes plus grandes et plus expérimentées. Nos employés veulent et attendent de nous que intervenions de part et d’autre des frontières et des cultures avec l’expérience client accrue, la diversité des carrières et la mobilité qui en résulteront. Et nous voulons améliorer notre efficacité opérationnelle, améliorer notre capacité à investir dans le développement de services leaders sur le marché, ainsi que sur les marchés importants émergents dans le monde.’

John Ferraro a indiqué: ’L’intégration en Extrême-Orient a reçu le soutien sans réserves des partenaires d’Ernst & Young. Cette intégration fait partie de notre investissement à long terme sur les marchés d’Asie à croissance rapide. En intégrant ces pratiques de manière encore plus étroite, nous continuerons à améliorer notre capacité à servir les affaires de l’Extrême-Orient, tout comme ces affaires mondiales qui ont une présence de plus en plus active sur plusieurs marchés d’Extrême-Orient, y compris en Chine. Cet évènement marquant est un élément constructif clé pour répondre à l’impératif de l’activité qui est de fournir au client des services homogènes, cohérents et de grande qualité, mondialement.’

’Ce sont des développements significatifs qui reflètent le fait que notre monde change rapidement et agit de plus en plus sans frontières,’ a conclu Jim Turley. ’Je me réjouis personnellement que nous prenions ces mesures, et, à ce que j’ai entendu pendant mes discussions avec des clients, avec des organismes et avec nos employés, je crois qu’ils partagent cet enthousiasme.’

img8966.jpg

La nouvelle zone EMEIA sera effective à compter du 1er juillet 2008.