Espace d’une sculpture

par | 5 Avr 2010

Depuis 2001, quinze artistes ont occupé, à l’invitation de Visarte.vaud, l’«Espace d’une sculpture» de la Ville de Nyon. Durant le printemps et l’été 2010, la place du Château accueille des oeuvres de Adriana Stadler et de Roland Heini.

Adriana Stadler
Adriana Stadler (1957, vit et travaille à Berne) installe devant la tour du Baillis du Château ses «formations».

Ses bacs à six branches en étoile inspirées des formes géométriques de la nature, abritent de petites plantes pionnières qui vont coloniser tout au long de l’été la terre sableuse.
Rayonnant à partir d’un point central, ses étoiles évoquent, la vie, la vitalité; elles nous rappellent de croître, de nous développer dans toutes les directions.

Multipliées et assemblées, elles forment un tissu cellulaire qui se développe selon une logique à la fois naturelle et géométrique. Comme si une tapisserie au motif répétitif avait été enlevée des murs du château et posée sur la place.

Avec sa collaboration à cette oeuvre, le Service des espaces verts marque symboliquement son attachement aux valeurs essentielles que la nature nous inspire: une dynamique de croissance se renouvelant en permanence, la beauté des formes. Cette exposition s’inscrit dans les actions prévues par la Ville de Nyon pour l’année de la biodiversité.

Œuvre exposée
«Formation»
2007-2010
métal inox, terre, orpins
vingt éléments diamètre 150 cm, hauteur 15 cm

Roland Heini
Roland Heini (1960, vit et travaille à Zurich et Lucerne) suspend des perles laquées entre les deux tilleuls centenaires de la promenade du Château.

«Le collier de la Comtesse», une oeuvre au titre en clin d’oeil créée spécialement pour l’occasion, avec sa couleur rouge éclatante, contraste avec les troncs rugueux des tilleuls, le vert tendre de leur feuillage, les façades ivoire du château et la surface bleue du lac. Un effet bijoux qui (d)étonne pour une comtesse fantasmagorique dont on n’ose imaginer la taille.

Roland Heini réalise des sculptures à caractère architectural mêlant fonctionnalité et mystère, rigueur et poésie.

Œuvre exposée
«Le collier de la comtesse»
2010
métal laqué, plastique et câble d’acier
30/110/30 cm

img15004.jpg

La place du Château accueille des oeuvres de Adriana Stadler et de Roland Heini.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest