La confrontation entre la France et l’Italie en finale de la Coupe du Monde FIFA à Berlin a tenu toutes ses promesses. Avec deux formations d’un niveau remarquable, la rencontre a connu de nombreux moments forts et de multiples actions de la meilleure facture. Une faute sur Melouda, à la 6ème minute, dans la surface de réparation, donnait l’avantage à la France: Zidane transformait le penalty. A la 19ème minute, Pirlo bottait un corner que Materazzi reprenait de la tête: l’Italie égalisait un partout. Puis, ce fut la période des prolongations, marquée notamment par un coup de tête de Zidane sur la barre transversale, puis par un autre, beaucoup plus fâcheux, sur la poitrine de Materazzi. Ce geste a valu à la star française d’être expulsée. A la fin des prolongations, les équipes n’étaient toujours pas départagées. La séance des tirs aux buts, cruelle s’il en faut, s’imposait. Dans la série, David Trézéguet ratait son tir et les Azzurri, avec un sans faute dans cet exercice, pouvait exulter! Les joueurs et leur entraîneur Marcello Lippi pouvaient alors brandir le trophée du vainqueur, et ceci pour la quatrième fois de l’histoire de la Coupe du monde.
Le comité d’oganisation était en outre félicité pour la qualité du travail effectué. Ce fut une belle fête, sans fausse note.

Rendez-vous en 2010 en Afrique du Sud, pour la prochaine Coupe du Monde!

img280.jpg

Marco Materazzi, auteur du but Italien.