Depuis 40 ans, Helvetas publie son calendrier panoramique dont les photographies sont autant de portes ouvertes sur le Sud, instants de vie saisis en Afrique, en Asie ou en Amérique latine – des quotidiens d’ailleurs. Le format panoramique (56 x 26 cm) du calendrier, le même depuis la première édition en 1973, le distingue d’autres articles comparables. Plus de 160 000 exemplaires (dont 35 000 en Suisse) sont imprimés en collaboration avec des organisations partenaires en Angleterre, Espagne, France, Allemagne, Belgique et aux Pays Bas. Il est l’un des calendriers les plus vendus au monde. Pour Barbara Willi, graphiste responsable de la sélection des images, il est important que les photographies jettent des ponts vers le Sud : «Je me réjouis que le travail de photographes du Sud occupe une place toujours plus grande».

Des images de Palestine, de Colombie et du Bangladesh
Si les photographes suisses étaient majoritaires dans les premières éditions du calendrier, Helvetas valorise le travail de photographes du monde – en particulier ceux de pays du Sud – depuis les années 1980, leur facilitant ainsi l’accès à un large public. «Les images sont un moyen fort et porteur de sens pour avancer sur la voie de la démocratie et du développement», affirme Tobias Meier, responsable du département Commerce équitable d’Helvetas.
Les images des trois jeunes photographes, dont le travail peut également être admiré dans le calendrier 2012, sont réunis dans l’exposition organisée par Helvetas. Eman Mohammed illustre le quotidien dans les Territoires occupés, Juan Manuel Barrero Bueno documente la vie des personnes déplacées dans le Chocó colombien et Jashim Salam dénonce l’exploitation des ouvriers sur les chantiers navals au Bangladesh.

Les talentueux artistes, à qui des prix ont été décernés à maintes reprises, invitent à plonger le regard dans des quotidiens propres à leurs pays, témoignant des difficultés et de l’espoir de personnes vivant dans des régions en conflit, ainsi que de l’exploitation des travailleurs de l’ombre.

Dates et lieux
Genève, 04.11.2011 – 16.12.2011
Maison familiale Pro Juventute, Rue Goetz-Monin 10, 1205 Genève

Vernissage: 03.11.2011, à 18 heures.

Heures d’ouverture: lu – ve 8 h à 18 h, je 8 h à 20 h.

Lausanne, 11.1.2012 – 21.1.2012
Forum de l’Hôtel de Ville, Place de la Palud 2, 1003 Lausanne
Vernissage: 10.01.2012, à 18 h. En présence d’Eman Mohammed
Heures d’ouverture : ma – ve 10 h à 18 h, sa 9 h à 17 h.

LEGENDE PHOTO: Mohammed Khader nourrit des pigeons devant les décombres de sa maison à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza. Elle a été détruite en 2009, durant l’offensive israélienne longue de 22 jours. Mohammed Khader et sa femme Ebtesam vivent là avec leurs sept filles ; il n’y a ni électricité ni eau courante.

2009, Jabaliya, bande de Gaza, Palestine

© Eman Mohammed

img18202.jpg

© Eman Mohammed