A partir de 1923, les îles Solovki abritèrent le premier camp de travail créé par les instances révolutionnaires russes de 1917. À ses débuts, une forme de vie culturelle pouvait encore y être tolérée et s’y développer grâce à la présence de nombreux artistes, intellectuels et scientifiques. Une bibliothèque comptant jusqu’à trente mille volumes se constitua ainsi avec les premières vagues de déportés. Mais les conditions de détention se durcirent progressivement, faisant du camp « laboratoire » des Solovki le modèle du Goulags staliniens. À la fermeture du camp en 1939, la bibliothèque disparaissait sans laisser de trace…

Au printemps 2013, l’écrivain français Olivier Rolin et le traducteur russe Valéry Kislov partent en Russie à la recherche de cette bibliothèque. Ils sont accompagnés d’une équipe de tournage menée par la réalisatrice Elisabeth Kapnist. Le photographe Jean-Luc Bertini les suit dans cette enquête. Un périple aux confins de la Mer Blanche se dessine alors au gré des indices et des témoignages.

Du 21 avril au 28 juin 2015.
Visite libre du mardi au dimanche, de 14h à 18h.

Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature
Bois Désert, 1147 Montricher

img20645.jpg

Du 21 avril au 28 juin 2015.