Après plus d’un mois de festivités, les mille et une lumières du festival ont scintillé une dernière fois dans la nuit du 7 janvier, après avoir accompagné genevois et visiteurs dans les rues de la cité de Calvin.

Excellente cuvée
Manuel Tornare, Conseiller Administratif de la Ville de Genève, salue l’excellente cuvée de cette 6ème édition du Festival Arbres et Lumières et se réjouit de l’accueil toujours plus enthousiaste que les Genevois réservent à ce rendez-vous hivernal. Comme l’a souligné le directeur artistique du festival Jean-Claude Deschamps, la barre a cette année été placée très haut.

Par la qualité de ses créations
De nombreux artistes de renom ont répondu présent à l’invitation qui leur avait été lancée et ont offert au patrimoine arboré genevois des œuvres originales et grandioses. Elles ont su conquérir autant le public amateur que fin connaisseur. Architectes, scénographes, plasticiens ou encore concepteurs lumière, ces artistes, de plus en plus nombreux à vouloir participer à cette rencontre d’art contemporain, viennent d’horizons non seulement géographiques, mais aussi artistiques de plus en plus variés.

Par ses innovations
Ne se reposant jamais sur ses acquis, le festival a proposé cette année deux nouveaux rendez-vous. En marge des mondanités officielles, le public s’est vu offrir une soirée d’inauguration exceptionnelle. Ainsi, durant la première «Nuit du Festival», un temps doux et une large palette d’activités ont incité la population à sortir découvrir pour la première fois les quinze œuvres de cette édition. Animations musicales, spectacles de rues et collations étaient au rendez-vous pour divertir tout un chacun. Véritablement pris d’assaut, le petit train des visites guidées n’a pas désempli cette nuit-là, tandis que les gourmands se sont délectés de soupe à la courge et de vin chaud jusqu’à la dernière goutte! Au vu de cet engouement, la Nuit du Festival sera, selon ses organisateurs, reconduite l’année prochaine.

Concours Photo du Festival
Encore à l’honneur, le public était invité cette année à participer au premier Concours Photo du Festival. Rappelons que durant toute la durée de l’évènement, chacun pouvait révéler ou confirmer ses talents de photographe, en immortalisant un instant du Festival. Plusieurs centaines de photos ont ainsi été réalisées et quatre d’entre elles ont ensuite été sélectionnées par le Jury. Le comité organisateur aura l’honneur de remettre leurs prix aux trois gagnants du concours, lors d’un apéritif de clôture du Festival Arbres & Lumières 2006 qui se déroulera le mercredi 10 janvier 2007, à 18h à l’espace SIG au Pont de la Machine, en présence du Conseiller administratif Manuel Tornare. Les journalistes sont cordialement invités à prendre part à cette rencontre.

Portée internationale
Au niveau international également, le Festival Arbres & Lumières s’inscrit désormais comme un des rendez-vous incontournable de l’art contemporain. Dépassant largement les frontières helvétiques, cet évènement fait parler de lui dans toute l’Europe, en Angleterre, en Italie, en France, et même plus loin, pour preuve, la Une du Times of India paru le samedi 2 décembre où figure une magnifique photo des Voyageurs du Pont de la Machine surplombant toute la rade illuminée. Notons encore que l’arbre de la Place du Cirque réalisé par Géraud Périole a été classé par la BBC parmi les 12 plus beaux arbres de Noël du monde. Le Festival Arbres et Lumières s’inscrit ainsi au fil des éditions comme une vitrine de choix pour la ville du Genève à travers le monde.

Les trois lauréats du Concours Photo
Claude Berthelier
Christophe Stucky
Hervé Longchamp
Le jury a aussi décerné un Prix spécial du Jury à André Kurz.

img1961.jpg

Un arbre-ampoulé!