Pour certains, les vacances d’automne auront pris la forme d’atelier de création ! Du 24 au 28 octobre, quatre jeunes adolescents de Genève et de France voisine ont participé à la création et à la fabrication d’un obstacle qui servira aux parcours de saut du prochain Concours Hippique International de Genève (CHI-W), du 8 au 11 décembre 2011. Les organisateurs ont conçu cet atelier en collaboration avec The-Square, magasin transformiste et éphémère au centre de Genève.

Trois jeunes filles et un jeune homme, de 10 à 16 ans, se sont retrouvés le temps d’une semaine pour la création et la fabrication dʼun obstacle. Après les deux premiers jours, cinq projets communs ont été soumis à un jury, composé de membres du comité dʼorganisation du CHI-W de Genève. Après une brève délibération et un vote très serré tant les cinq projets étaient enthousiasmants, le jury a porté son choix sur le projet intitulé “La Marmite”, un obstacle représentant une marmite, si chère à Genève, et dont les barres sont aux couleurs de légumes : carotte, poireau et aubergine ! Anastasia, Emma, Manon et Alexandre ont désormais trois jours pour découper, façonner, monter et peindre ce nouvel obstacle. Pour passer à la phase concrète, les adolescents peuvent s’appuyer sur le savoir-faire d’un ébéniste, du responsable des obstacles du CHI-W, M. Thierry Eissler, ainsi que de deux responsables de The-Square.

La motivation de ces jeunes est avant tout une passion commune pour lʼéquitation. Mais ils sont également tous enthousiastes à lʼidée de réaliser quelque chose de concret pendant leurs vacances, qui sera par la suite exposé lors du CHI-W de Genève. Car effectivement, ce nouvel obstacle fera désormais partie du parc d’obstacles à disposition du chef de piste, Rolf Lüdi. Et il sera donc possible de découvrir cette fabrication “made in Genève” sur la plus grande piste indoor du monde, à Palexpo, du 8 au 11 décembre prochain.

img18014.jpg

De g. à d.: Alexandre Vessereau, Anastasia Fossati, Emma Wintsch et Manon Davies entourés de Mathieu Jacquesson (à gauche) et Raphaël Rapin de The-Square, ainsi que de Sophie Mottu Morel, directrice du Concours Hippique International de Genève.
Photo LDD © CHI-Joseph Carlucci.