En 2000, un tiers des ménages du canton de Genève sont des ménages familiaux
avec enfant(s), dont plus de 46 % comptent un seul enfant et 41 % deux. A peine
13 % d’entre eux ont trois enfants ou plus.

Les ménages familiaux avec enfants, couples mariés ou non et ménages monoparentaux, représentent, dans le canton, en 2000, 60 390 ménages (33 % des ménages) et regroupent 215 019 personnes (52 % du total de la population résidante genevoise).

La taille des ménages privés ne cesse de diminuer
Elle est passée de 2,47 personnes, en moyenne, en 1970, à 2,11 en 2000. La proportion de ménages d’une personne, liée au vieillissement de la population, est passée, dans les ménages privés, de 27 % en 1970 à 41 % en 2000 (soit 19% de la population résidante totale).

La part du nombre de ménages familiaux dans l’ensemble des ménages privés diminue
Bien que le nombre de ménages familiaux augmente entre 1970 et 2000, de 50 500 à 60 400 dans le canton, leur proportion parmi l’ensemble des ménages privés est passée de 39 % en 1970 à 33 % en 2000.

La proportion de ménages monoparentaux progresse
Le canton de Genève est celui pour lequel la proportion de ménages monoparentaux est à la fois la plus élevée et celle qui a le plus fortement progressé entre 1970 et 2000 : de 5 % (6 325 ménages et 17 105 personnes) à 7 % (12 968 ménages et 33 124 personnes). En 2000, dans 86 % des ménages monoparentaux, la personne de référence est une femme (21 % dans les couples avec enfants, mariés ou non).

Près de la moitié des enfants du canton vivent dans une fratrie à deux
Parmi les 102 263 enfants résidant dans le canton en 2000, 80 284 vivent au sein d’un couple marié, 3 020 au sein d’un couple vivant en union libre et 18 959 au sein d’un ménage monoparental. Près de 28 % d’entre eux sont le seul enfant du ménage et 48 % vivent avec un seul frère et/ou une seule soeur, y compris demi-frère(s), demi-soeur(s).

Le taux d’activité des parents diminue au fur et à mesure que le nombre d’enfants augmente
Au sein des couples, mariés ou non, avec enfants, la proportion de femmes actives à plein temps diminue dès le premier enfant et passe de 31 % avec un enfant à 15 % avec quatre enfants ou plus. La proportion d’hommes actifs à plein temps ne baisse sensiblement qu’à partir du 4e enfant, passant de 78 % avec trois enfants à 67 % avec quatre.

Qui vit à Genève
Le canton de Genève compte 187 230 ménages répartis en trois catégories : 181 611 ménages privés (97 %), 316 ménages collectifs et 5 303 ménages dits « administratifs » pour lesquels la composition du ménage et du logement ne sont pas connus (sans-abri, gens du voyage ainsi qu’un grand nombre de fonctionnaires internationaux). L’étude des principales caractéristiques des ménages du canton de Genève a donné lieu à une première publication (début 2005).

Pour en savoir plus
Les familles genevoises : avec qui vit-on ?
Résultats du recensement fédéral de la population 2000 (RFP 2000)
OCSTAT, Communications statistiques n° 26, juin 2006, 24 pages (prix : 20 francs).

img356.jpg

Les ménages familiaux, avec enfants, représentent 33 % des ménages à Genève !