Le numéro un mondial Roger Federer a une nouvelle fois fait une démonstration de toutes ses qualités mentales et techniques pour donner une véritable leçon de tennis à Andy Roddick. En à peine 1 heure et demie de jeu, Federer a atomisé son adversaire, en particulier dans le deuxième set. Un set de rêve, d’anthologie où Federer a atteint la perfection, réussissant tout ce qu’il entreprenait. Les statistiques sont effarantes: 83 points à 45, 45 coups gagnants à 11, seulement 12 fautes contre 18 à Roddick. Que dire de plus!

Que de regrets pour Roddick
Andy Roddick peut nourrir bien des regrets après cette cuisante défaite. En effet, il avait, cette fois-ci, tous les éléments en main pour battre Federer. Il était en grande forme physique et avait acquis une grosse confiance depuis quelques mois. Il avait fait de bons matches pour arriver en demi-finale. Il avait, en outre, mis Federer en grosse difficultés lors de leurs deux derniers duels. Roddick est donc passé à côté d’une belle occasion. Une belle occasion de battre Federer, et pourquoi pas de remporter un titre du grand chelem. Dommage.

img2134.jpg

Federer, la classe tout simplement