Le numéro un mondial vient d’accomplir une saison 2006 absolument éblouissante. En effet, les chiffres sont éloquents : 12 tournois remportés dont 3 titres du grand chelem (l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US open), et 4 masters series. Il a gagné sur toutes les surfaces et durant toute la saison. Il a fait preuve d’une régularité exceptionnelle. Seul l’espagnol Raphaël Nadal lui a fait de l’ombre. En effet, il l’a battu 4 fois, dont en finale à Roland Garros. Sans l’Espagnol, le suisse aurait véritablement écrasé la concurrence. La saison 2006 semble inégalable ! Mais avec Federer, plus rien ne nous surprend.

img1453.jpg