Fête de réouverture du Centre nature Pro Natura de la Pointe à la Bise

par | 1 Avr 2016

La traditionnelle fête annuelle du Centre Nature Pro Natura Genève de la Pointe à la Bise aura lieu le samedi 9 avril 2016, de 11h à 17h. L’occasion de se rappeler ce qui, au fil des ans, a fait de la Pointe à la Bise ce site cher aux Genevois, mais aussi de parler de l’avenir du lieu dans le contexte de projets de traversée du Lac. Pour la première fois à l’intention du grand public, Pro Natura Genève, par la voix de son président Sébastien Miazza, exprimera sa position sur la votation du 5 juin prochain. Un programme compété, comme chaque année, par une vaste palette d’activités pour découvrir la Pointe à la Bise à travers les âges. Gratuit et ouvert à tous !

Le site de la Pointe à la Bise parle au coeur des Genevois. Certains se souviennent d’avant, du temps ou l’on pouvait se baigner et siroter un rafraichissement à la terrasse de sa buvette, certains ont transpiré à sa renaturation, d’autres se sont engagés politiquement pour faire de la Pointe à la Bise ce qu’elle est aujourd’hui et, jour après jour, Pro Natura Genève, épaulée par la Commune de Collonge-Bellerive, les spécialistes et de nombreux bénévoles, s’engage pour la protéger et l’embellir.
La fête de réouverture du Centre Nature sera cette année consacrée à présenter au public une rétrospective de l’histoire, les défis actuels ainsi que l’avenir de ce site aux enjeux multiples.

La réserve naturelle Pro Natura Genève de la Pointe à la Bise

Situé au coeur de la plus grande roselière lacustre du Canton de Genève, le site de la Pointe à la Bise bénéficie d’un statut de protection particulier. En effet, de nombreux oiseaux rares et protégés profitent de ce lieu privilégié pour nicher, passer l’hiver ou effectuer une halte durant leurs migrations.

Le Centre Nature Pro Natura Genève de la Pointe à la Bise

Premier Centre Nature du canton, il accueille plus de 100 classes par année avec des animations gratuites, propose des visites guidées, des animations pour les anniversaires, des cours pour les enfants, des camps, des ateliers et des conférences. Une exposition permanente offre aux visiteurs un regard privilégié sur la biodiversité de la région.

img20994.jpg

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niveau de vie : 65 800 euros par an

Dans la partie française du pôle métropolitain de Genève (composé de huit intercommunalités autour du lac Léman), les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieur à 65 800 euros par an, dépassant même 78 500...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest